contexterèglementguideannexesinformationsgroupesbottinscénariospartenariats
membres du mois
+ 200 wons !
Jolies pièces de bois, pions vêtus de l’illusoire blanc ou du noir infâme manipulés entre leurs doigts experts dans cette nouvelle ville lumière. C’est leur couleur qui font aujourd’hui battre vos coeurs ; oubliez le passé, oubliez ce monde d’où vous venez car aujourd’hui vous n’êtes que de simples soldats destinés à leur faire remporter la victoire. À qui devrez vous allégeance ; plierez vous devant la science, l’esprit, la malice ou la décadence ? Faites votre choix, remportez la partie, car c’est le seul moyen de survivre au coeur d’Entropy. + plus



FERMETURE DU FORUM

forum city-fantastique — célébrités asiatiques mais aussi occidentales — l'action se déroule à séoul en corée du sudaucune ligne minimum par post



+ 29 octobre 2017 — version 2 enfin arrivée ! plus d'informations ici !
+ 14 octobre 2017 — soirée chatbox à 20h les chats ♥
+ 6 octobre 2017 — publication des premières rumeurs du black jack. réagissez ici !
+ 29 septembre 2017 — lancement des missions spécifiques + promotion de no jihei en tant qu'admin !
+ 17 septembre 2017 — ouverture du forum !
nouveautés
Il roule l'enfant, bientôt il vole.


 


Il roule l'enfant, bientôt il vole.
Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujet: Il roule l'enfant, bientôt il vole.    Mar 19 Sep - 15:58

Ji Dojin
cigarette

nom, prénom –Ji Dojin (mais il paraîtrait que dans une ancienne vie, il fût nommé Yoon et qu'il occupait la place de petit dernier) âge, naissance –un 18 mars; 19 plumes à ses ailes, encore assez peu pour s'envoler seul, et pourtant...  date de mort et réveil, âge – le choc est violent, l'airbag compresse. Il est au volant, et dans la détresse. Le sang coule à flot, l'enfant tombe de haut. Il s'en va à 17 ans, dans la pluie d'automne du mois d'octobre. Et lorsqu'il se réveille un mois plus tard, les senteurs de Noël parfument précocement la pièce. Sans se préoccuper de ce soupçon étranger, il se lève et sa nouvelle famille l'accueille, rassurée.  Il vit ses 19 ans depuis quelques mois, peinant à dormir sous un toit.nationalité, origine – Sud Coréennes aux origines japonaises - sa grand mère, femme de réconfort autrefois, donna naissance à un fils de militaire japonais statut civil – célibataire et sans doute, le vaut-il mieux orientation – hétérosexuel métier, études – Il est mécanicien, ayant terminé son apprentissage il y a peu. Et c'est étrange, cette sensation de n'être pas loin d'une chose vibrante. Quand il touche les pièces, les moteurs des voitures, de bizarres émotions le rendent subitement mélancolique situation monétaire– Il compte la petite monnaie, priant pour qu'une dizaine de centimes remplissent son frigo. lieu de résidence – Insadong
FT. YANG HONG WON (Young B)
 Dojin fume comme un pompier, c'est sa drogue à lui parce qu'il ne touche aucune autre substance. Il rejette la drogue et l'alcool comme des fléaux. Il peut lui arriver de boire une bière de temps en temps, mais cela s'arrête à là. Il se connaît quand il est hors de contrôle, il fuit cet état et les moyens pour y parvenir comme si sa vie en dépendait Le jeune homme a tendance à craquer pour les femmes plus âgées que lui, d'autant plus lorsqu'elles ont dépassé les vingt cinq ans c'est un fan invétéré de Sailor Moon. L'animé hein pas l'héroïne, parce qu'en réalité, ses favorites sont Jupiter, Mars, Neptune et Pluton. Surtout Pluton, parce qu'elle représente la famille responsable qui le fait tant rêver L'enfant est un grand consommateur d'animés (les seinen et certains shônen et bien sûr, Sailor Moon) Suite à un défi, il a du porter toute une journée des vêtements féminins préparés par sa petite sœur (nouvelle famille) et sortir en ville avec Dojin est très proche de sa petite sœur qui n'a qu'un an de moins que lui (grossesse post natale),
il la protège comme si elle était la pierre la plus précieuse qui puisse exister sur cette terre Dojin gère vraiment mal son stress et ce, depuis tout petit. Et quand il a peur, quand il se sent mal ou dans un cul-de-sac, quand il est en colère, la seule réponse qu'il connaisse se trouve au bout de ses poings il a déjà frappé son ex. Une seule fois, sous un accès de fureur et de jalousie. Il s'en est tellement voulu qu'il l'a amenée à l'hôpital et a décidé de rompre pour ne plus jamais lui faire de mal, il l'évite depuis ce jour où il a frappé son ex, un flash étrange lui est apparu, celui d'un homme battant une femme sans défense... depuis, il en reste grandement perturbé il n'a pas l'argent pour se payer le permis et pense à emprunter pour pouvoir le faire, car lorsqu'il rentre dans une voiture, il se sent comme un poisson dans l'eau, et instinctivement, il sait conduire Étrangement, Dojin se sent paisible et calme une fois dans l'eau, comme s'il était fait pour vivre dans cet élément

anxieux — violent — méfiant — possessif — téméraire — loyal (trop) — maladroit — naïf — mélancolique — enfant qui se croit l'adulte.    

Dojin est l'un de ces enfants-adultes, qui ne se situent dans aucune de ces cases, qui est en phase de transition et qui ne sait toujours pas quelle voie choisir. Il en découd un être anxieux, qui voguant d'un bord à l'autre dans ses réflexions ne sait jamais sur quel pied danser. Cela le rend violent, parce qu'à force de ne pas trouver de réponses à ses multiples questions, il n'a plus comme solution que de casser ou frapper pour se détendre. C'est un côté de sa personnalité qu'il ne contrôle pas du tout et qu'il hait de tout son corps. Il ne se supporte pas lui-même, ne s'accepte pas, et se sent constamment coupable. Ses actes restes ancrés dans sa mémoire et le pourchassent jusque dans ses nuits.

Cette personne est extrêmement méfiante et timide. Il ne fait pas confiance facilement, néanmoins. Maladroit et parfois candide, il peut finalement être simple de défaire ses rouages et de s’immiscer dans sa vie – en bien ou en mal. Il n'a pas fini de se construire mentalement, certaines personnes mal intentionnée pourraient en profiter. Il est extrêmement loyal une fois qu'on devient ami avec lui – et cette loyauté se transforme alors en possessivité une fois en couple. Statut qu'il préfère éviter de ce fait, sachant dans quelle rage il pourrait se mettre en situation de jalousie. C'est un gars protecteur, qui s'occupe naturellement de son entourage. De plus, c'est une manière de s'oublier, d'anesthésier sa douleur. Parce que sa mélancolie est forte, et une nostalgie d'un passé inconnue le prend parfois pour lui ôter toute joie de vivre.

Dojin reste cependant un gamin sociable qui ne supporte pas la solitude – c'est pourquoi vivre avec sa sœur l'arrange en quelque sorte. C'est aussi un garçon téméraire bien plus que courageux. Peu enclin à la réflexion, effrayé par ses pensées, il se jette dans le feu de l'action sans en juger les risques, l'adrénaline de l'inconnu le faisant frissonner.

Yo! Ici pbg, j'ai 23 ans, en master recherches en littérature - bien que ce ne soit pas ma vocation mdr j'ai juste craqué pour ce forum qui promet du lourd, et qui esthétiquement fait jouir les yeux!  :mih:  :kyu:  :mih:  :kyu:
PBG
©️ SIAL — icon & ava skate vibe

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Il roule l'enfant, bientôt il vole.    Mar 19 Sep - 15:58
chapitre premier
de la terre – par la mer – au ciel


Le père mangeait du kimchi tous les jours. Si la mère oubliait de lui en servir, cette dernière devenait bleue et violette. L'enfant premier, grand frère du nom de Seokjin fuyait la triste réalité à coup d'accélérateur et de virages effrayants. Le point de départ était la ville, la voie était encombrée, la vitesse illégale, et le point d'arrivé jamais certains. Le gain payait le repas et les babioles de Doyeon – l'enfant deuxième – et les petites voitures de Dojin – l'enfant dernier. Parce que la mère, quand elle n'était pas bleue et violette, était grise et aigris, cachée dans le lit de sa chambre et, que le père côtoyait les femmes de couleur des maisons pour adultes ; à la fin du mois, les enfants regardaient le chat avec envie mais leur amour était plus fort que la faim. Puis quand Do Jin l'effronté, l'enfant de la liberté, eut envie de sentir la réelle impression du décor frivol, son frère lui prêta les clés de sa voiture de service. Peu de temps avant d'apprivoiser la bête et le voilà que toutes les deux semaines, il s'aventurait dans les paris routiers lancés par son frère et sa bande.

A 15 ans, le prestige de l'hors la loi, du gars de l'ombre qui brillait par sa fougue, qui charmait par sa jeunesse et attirait par sa candeur. Son nom se murmurait dans les ruelles étroites tard dans la nuit mais une fois on le cria d'une voix cassés et coupable, une voix qui ne s'en remettrait jamais. Doyeon devenait l'enfant dernier. A 17 ans, les murmures sur son nom se turent définitivement.

Une voiture qui roulait à toute vitesse, la première de la ligne, la candidate gagnante. Mais la voiture avait subit le temps et s'en trouvait bien fatiguée. Plus rien qui ne répondait, puis un tonneau qui fractura la nuque de la jeunesse. Un pont et la route qui s'évada. L'eau qui se faufila mais... il n'y avait déjà plus de souffle.


———
———


chapitre second
le ciel comme la terre


Les yeux ouverts, le blanc étincelant de la pièce les firent fermer de suite. L'enfant dernier fut accueilli par l'enfant dernière. Un oppa joyeux perturba le silence de la pièce alors que des bras se renfermèrent avec délicatesse sur son corps meurtri. D'un geste automatique, les mains de Dojin se posèrent sur son visage défoncé. Son cœur s'affola puis d'un mouvement vif, il redressa son tronc. Mauvaise idée, une énorme douleur perça le bas de son ventre et le fit tomber à la renverse. Une femme, la cinquantaine au moins, s'avança pour poser une main bienveillante sur son front. Maman, qu'elle disait, Maman va veiller sur toi, alors détends-toi, je te rappelle que tu viens de te faire opérer de l'appendice.

Hein ?

Des souvenirs très flous résonnèrent dans sa cage cérébrale, et étrangement, Dojin avait l'intime conviction que rien n'était lié. Pourtant c'était bien sa mère, et bien sa sœur. Il n'était pas l'enfant dernier, mais le premier et depuis toujours, il s'était senti responsable de la santé et de la sûreté de sa petite sœur Soojin, l'enfant dernière. Il n'y avait pas de père dans cette nouvelle famille, la mère n'en parlait jamais mais l'amour qu'elle offrait aux deux enfants étaient aussi gros que celui d'une famille entière. Pourtant la petite mère poussa son dernier souffle il y avait sept mois et laissa dans le chagrin les deux enfants. Quoique... Dojin restait insensible. Sans comprendre pourquoi, il ne pleura pas, et ne fit que mimer une fausse peine pour ne pas donner plus de tristesse à la prunelle de ses yeux.

Un tout petit appartement, trop étroit, et pourtant plutôt bien entretenu. Une chambre et un salon transformé en chambre. Dojin, empruntait à droite et à gauche, remboursait des dettes, payait le loyer à l'aide de sa paie de mécanicien, se chargeait des frais de scolarité de sa sœur et... mentait. Sojin vivait bien et ne manquait de rien, mais en attendant, le trou financier dans lequel s'enfonçait le jeune homme creusait encore et encore, toujours plus profondément. Qui sut s'il n'allait pas rencontrer la mer une nouvelle fois.

Puis la nuit, dans le bar du coin, habitudes et discussions, billard et flirt, la petite bande de pote s'inventait une vie pour échapper à cette vie pesante et douloureuse.

Et quand il fermait les yeux dans le noir, les cauchemars. Et quand le cœur s'emballait de peur ou d'incompréhension, les phalanges se tâchaient de rouge. Et quand les paupières laissaient passer les larmes, c'était qu'il se sentait coupable.

© SIAL — icons screenedits


avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Il roule l'enfant, bientôt il vole.    Mar 19 Sep - 16:00
JE SUIS PAS VALIDÉE MAIS JE. :coeur:







(je reviens)

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ MESSAGES : 64 ☆ ARRIVÉE : 19/09/2017 ☆ PSEUDO : unknown ☆ AVATAR : kim jung eun ☆ CRÉDITS : © kelly ☆ WONS : 124
☆ ÂGE : vingt six années parties en fumée
☆ OCCUPATION : Joueuse, tu joues la comédie, la tragédie. Le drame, tu suis toutes les trames. Actrice méconnue pour des courts métrages, actrice inconnue de mv pour des groupes indés. Et serveuse dans un café théâtre pour la survie dans cette vie d'ignorance.
☆ STATUT/ORIENTATION : Réciprocité, drame personnel, solitude impersonnelle. Électricité, tu aimes toutes les ambiguïtés.
☆ POINTS : 182



Sujet: Re: Il roule l'enfant, bientôt il vole.    Mar 19 Sep - 16:07
dziuhgyuzhigub bienvenue par ici :iih:
je validé à 200% l'avatar, je le trouve pas assez joué et je suis contente de le revoir ici :larmes:

merci pour tous les beaux compliments sur le forum, ça nous touche toutes vraiment :cry:
bon courage pour ta fiche et à la moindre question, nos boîtes mps sont ouvertes :coeur:

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

écrasé.
broyé.
brûlé.
noyé.
puis assoiffé.
désespéré.
amour(h)aché.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 236 ☆ ARRIVÉE : 13/09/2017 ☆ PSEUDO : sial ☆ DC : ikeda naoko ☆ AVATAR : ji changwook ☆ CRÉDITS : moi ☆ WONS : 287
POUDRE DE PLOMB COULEUR CARMIN SUR SES DOIGTS COUPABLES



il lui a dit qu'il l'aimait alors que sa tête claquait avec force sous l'amour de ses poings.


☆ ÂGE : vingt-huit ans et coeur déjà usé, saigné, dépareillé.
☆ OCCUPATION : de jeune soldat il devint sergent défectueux ((sergent major))
☆ STATUT/ORIENTATION : il tombe il se relève ; il tombe il se relève ; il tombe il se brise.
☆ POINTS : 389



Sujet: Re: Il roule l'enfant, bientôt il vole.    Mar 19 Sep - 16:10
AH. AH. QUE TU ENVOIES DU LOURD. :pardon:
et tes compliments vont droit au coeur, ça fait plaisir qu'entropy plaise à ce point. :larmes: bienvenue tout doux, je connais pas ton dude mais il envoie sec. bonne chance pour ta fiche. :kawaii: :coeur:

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

4.48 psychose ✧ mon esprit est déchiré par l'éclair, qui s'élance de derrière le tonnerre. à quoi je ressemble ? à l'enfant de la négation. d'une chambre de torture à l'autre, une ignoble succession d'erreurs sans rémission.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 319 ☆ ARRIVÉE : 08/09/2017 ☆ PSEUDO : kinjiki ☾ // laura ☆ DC : noway. ☆ AVATAR : woo jiho ((zico/blockb)) ☆ CRÉDITS : laurenamour. ♡ ☆ WONS : 358

le corps et l'âme ne peuvent jamais être mariés. j'ai besoin de devenir ce que je suis déjà et gueulerai à jamais contre cette incongruité qui m'a voué à l'enfer.


et faire l'amour avec toi à trois heures du matin et peu importe peu importe peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi.



☆ ÂGE : 27 ans, tiraillé entre jeunesse et basculement.
☆ OCCUPATION : petit prince de la robotique, fasciné, façonné, amené dans ce monde pour créer - et insuffler la vie à ces carapaces métalliques inanimées. ((roboticien))
☆ STATUT/ORIENTATION : ((obsession)) aimer, posséder, casser, réparer, s'excuser. amoureux transi.
☆ POINTS : 469



Sujet: Re: Il roule l'enfant, bientôt il vole.    Mar 19 Sep - 17:02
MAIS NON PTN YOUNG B MON BB PREMIERE FOIS J'LE VOIS
C'EST MERCEILLEUX C'EST MAGNIFIQUE J'AI HATE D'EN SAVOIR PLUS
CAPSLOCK PARCE QUE J'SUIS PLS LA PTN

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

s p l e e n
tu me crois la marée et je suis le déluge.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 68 ☆ ARRIVÉE : 14/09/2017 ☆ PSEUDO : pastel breathing (ems). ☆ AVATAR : iu. ☆ CRÉDITS : lau² la queen (ava). ☆ WONS : 119
j'ai pensé aux effets secondaires de la vie, ceux qui ne sont indiqués dans aucune notice, aucun mode d'emploi. j'ai pensé que la violence était là aussi, j'ai pensé que la violence était partout.



☆ ÂGE : vingt-six printemps. jeune adulte qui se complaît dans la trentaine imminente.
☆ OCCUPATION : l'humain comme étude, les prunelles qui s'illuminent quand on lui raconte son histoire. psychiatre à l'armée, par choix, par ambition. parce que les récits de combattant ne lui font pas peur.
☆ STATUT/ORIENTATION : jinsun quelque part. amour refoulé, défectueux. retour à la case départ. le cœur inanimé. besoin de se retrouver.
☆ POINTS : 400



Sujet: Re: Il roule l'enfant, bientôt il vole.    Mar 19 Sep - 19:13
BIENVENUE OFFICIELLEMENT :wut:
beauté, ptn, je suffoque ...
laisse moi le temps de digérer tout ça OK ?

Voir le profil de l'utilisateur

_________________
dont you ever think about giving up
©crack in time
avatar
☆ MESSAGES : 84 ☆ ARRIVÉE : 17/09/2017 ☆ PSEUDO : loliwion ☆ AVATAR : jeonghan ☆ CRÉDITS : sunwoonienie ☆ WONS : 237


dans le silence tu te fermes. dans le noir tu rêves. et demain sera meilleur. et demain tu seras peut-être ailleurs.



☆ ÂGE : 22
☆ OCCUPATION : mécanicien
☆ STATUT/ORIENTATION : solitude subie
☆ POINTS : 219



Sujet: Re: Il roule l'enfant, bientôt il vole.    Mar 19 Sep - 19:17
Jtm Ahra :senpai:

Jinsun, je suis contente que le vava te plaise, puis je te retourne le compliment, Changwook c'est genre la beauté virile de la vie :socool:

Sunwoo toi aussi tu envoies du lourd #Zigrofan :senpai:

IU, l'une de mes queens, je feels ma vie en la voyant, j'espère que je ne te décevrai pas :larmes:

Ilsung :senpai: Merci, câline pour pas qu'il digère :mims: puis câliner une cutance pareille ça vaut le coup :aw:

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Il roule l'enfant, bientôt il vole.    Mar 19 Sep - 20:30
AH. T'AS DU GIF DE FNAF DANS TA FICHE.
T VRAIMENT QUELQU'UN DE BIEN. :adore: :you:

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

4.48 psychose ✧ mon esprit est déchiré par l'éclair, qui s'élance de derrière le tonnerre. à quoi je ressemble ? à l'enfant de la négation. d'une chambre de torture à l'autre, une ignoble succession d'erreurs sans rémission.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 319 ☆ ARRIVÉE : 08/09/2017 ☆ PSEUDO : kinjiki ☾ // laura ☆ DC : noway. ☆ AVATAR : woo jiho ((zico/blockb)) ☆ CRÉDITS : laurenamour. ♡ ☆ WONS : 358

le corps et l'âme ne peuvent jamais être mariés. j'ai besoin de devenir ce que je suis déjà et gueulerai à jamais contre cette incongruité qui m'a voué à l'enfer.


et faire l'amour avec toi à trois heures du matin et peu importe peu importe peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi.



☆ ÂGE : 27 ans, tiraillé entre jeunesse et basculement.
☆ OCCUPATION : petit prince de la robotique, fasciné, façonné, amené dans ce monde pour créer - et insuffler la vie à ces carapaces métalliques inanimées. ((roboticien))
☆ STATUT/ORIENTATION : ((obsession)) aimer, posséder, casser, réparer, s'excuser. amoureux transi.
☆ POINTS : 469



Sujet: Re: Il roule l'enfant, bientôt il vole.    Mar 19 Sep - 20:37
OUIIII! J'ai regardé des gens y jouer (parce que perso, je suis trop une chochotte pour y jouer, et même pour regarder en vrai, mais j'ai adoré, donc fallait que je foute ça quelque part XD)

Merci :mims: toi aussi :mims:

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Il roule l'enfant, bientôt il vole.   

Contenu sponsorisé

 
Il roule l'enfant, bientôt il vole.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» exclure un enfant de maternelle???dsl long
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?
» enfant et console de jeux
» Les films pour enfant qui ne font pas peur?
» petit bureau d'enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ ENTROPY :: Tea time :: Données brouillées :: Anciennes fiches-
Sauter vers: