contexterèglementguideannexesinformationsgroupesbottinscénariospartenariats
membres du mois
+ 200 wons !
Jolies pièces de bois, pions vêtus de l’illusoire blanc ou du noir infâme manipulés entre leurs doigts experts dans cette nouvelle ville lumière. C’est leur couleur qui font aujourd’hui battre vos coeurs ; oubliez le passé, oubliez ce monde d’où vous venez car aujourd’hui vous n’êtes que de simples soldats destinés à leur faire remporter la victoire. À qui devrez vous allégeance ; plierez vous devant la science, l’esprit, la malice ou la décadence ? Faites votre choix, remportez la partie, car c’est le seul moyen de survivre au coeur d’Entropy. + plus



FERMETURE DU FORUM

forum city-fantastique — célébrités asiatiques mais aussi occidentales — l'action se déroule à séoul en corée du sudaucune ligne minimum par post



+ 29 octobre 2017 — version 2 enfin arrivée ! plus d'informations ici !
+ 14 octobre 2017 — soirée chatbox à 20h les chats ♥
+ 6 octobre 2017 — publication des premières rumeurs du black jack. réagissez ici !
+ 29 septembre 2017 — lancement des missions spécifiques + promotion de no jihei en tant qu'admin !
+ 17 septembre 2017 — ouverture du forum !
nouveautés
déplaisir // sun_dowon


 


déplaisir // sun_dowon
Partagez | 

Sujet: déplaisir // sun_dowon    Mar 19 Sep - 19:52




sourire d'une luciférienne


Et en ce début de nuit
Le monstre, insipide, surgit
Alors que personne ne voulait de lui ---


Dystopie ;
C’est l’espoir d’une fille en état mental appréciable qui se brise. Soudaine réalisation des parents ne la supportant plus. Telle était la réalité derrière les jolies notes de l’école ; hillary, enfant maudit. Enfant qui provoquerait les disputes entre ses géniteurs pour s’amuser
((ils sont devenus un peu trop ridés))
Ils ont dut oublier de lui créer une éducation. C’est le soupir exaspéré de la mère qui s’imprime dans son esprit, et le rire infect qui répondit ; douloureuse optique.
La pensée qui la martelait alors qu’elle se maquillait. Qu’elle étit jolie, trop jolie. Mais.
Ennui
Ennui
Ennui.
C’est un problème. Tout parait trop calme dans cette maison sentant la mort. ((ils allaient bien crever un jour, les vieux, non ?))
Et puis ; maman devenait moche. D é c e p t i o n en la petite fille curieusement peu attachée. Tout est physique, même deux étant responsable de sa création.
Alors, elle fit sa valise. Brusquement. Elle s’ennuyait, Hillary. Alors, elle prit la solitaire décision d’aller jouer autre part.L’envie mortelle d’agacer, de voir les traits se crisper et le poing se serre. Obligation familiale qu’elle ajouterait comme excuse. Alors, elle prenait le taxi et arrivait rapidement devant l’appartement de la personne choisie.
((aaaah, désolée, j’ t’exploite dans soucis))
Elle sonnait, sourire immense défigurant son faciès ; sadisme à l’apogée alors que la porte s’ouvrait.

- Oooooooh, t’es beau toi. Compliment cachant le malheur : inhabituel. Y’a des fraises, dans ce bel appart ?

A b s u r d e
, mégère.
(dégage.)



amen.
icons by skate vibe
© SIAL — icon skate vibe



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ MESSAGES : 139 ☆ ARRIVÉE : 17/09/2017 ☆ PSEUDO : mari ☆ AVATAR : lia kim ☆ CRÉDITS : kinjiki ☾ ☆ WONS : 303

voir le pouvoir après l'échec
le reste, c'est
l a i d



coffee
coffee
c o f f e e


☆ ÂGE : bientôt la trentaine, et la solitude qui s'effrite par un café aigri.
☆ OCCUPATION : ancienne sculptrice dans le sucre reconvertie dans la haute couture. Réussite flagrante.
☆ STATUT/ORIENTATION : son café crème et sa langue de vipère, y'a que ça qu'elle aime.
☆ POINTS : 404



Sujet: Re: déplaisir // sun_dowon    Mar 19 Sep - 20:39
déplaisir

———
———


l'attente, celle de personne, pas même d'un miracle qui viendrait guérir d'une quelconque maladie en incubation. l'attente doucereuse, celle qui consiste à se plonger dans un bouquin, affalé contre le canapé, la pensée disparate qui assimile quelques phrases - en refuse d'autres. petit travail en interne du sunwoo qui prend, qui jette, qui fait son tri sur un sujet qui le passionne qu'à moitié. il baille, se décoche la mâchoire, se redresse - ça sonne, ça dérange, ça démange. il attendait personne - et dowon aurait pas oublié de prévenir si un pote devait passer. ou quelconque gonzesse en manque d'attention - du genre qui fait la sérénade à son balcon. soupir, les jambes qui craquent sous le dépit de politesse. puis l'ouverture. les cils qui papillonnent -

(ah -
pu -
atomic blonde,
génial,
)

soeur oubliée, soeur offerte suite au destin tragique - blague monstrueuse dont il ne sait rien. sunwoo qui se mord la langue, qui l'écoute sans vraiment prendre en considération les constructions douteuses de ses phrases - hillary.

(hillary, c'est quoi ce prénom aussi,
j'sais pas ce que maman et papa ont fait ce jour-là,
sans doute que ça a loupé le coche,
ou que c'était pas loin d'une centrale nucléaire,
)

pas de la haine. uniquement un jugement qu'il veut trop poussé. tête penchée sur le côté, il reste devant son trésor - vie privée bien que partagée. sunwoo tel cerbère gardien des enfers, qui refuse l'entrée à une âme esseulée qui ferait mieux de brûler.
- ah. salut. et dans sa tentative désespérée, le roboticien tente de rameuter dans son esprit quelques souvenirs agréables partagés en sa compagnie - hillary qui rit, hillary qui s'accroche à son bras, parfois trop fort jusqu'à lui faire rouler des yeux. désespérante. quoique touchante. je sais pas si y'a des fraises.

(toi et tes fétiches -)

- tu veux quoi ?

© SIAL — icons vinyles idylles

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

4.48 psychose ✧ mon esprit est déchiré par l'éclair, qui s'élance de derrière le tonnerre. à quoi je ressemble ? à l'enfant de la négation. d'une chambre de torture à l'autre, une ignoble succession d'erreurs sans rémission.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 319 ☆ ARRIVÉE : 08/09/2017 ☆ PSEUDO : kinjiki ☾ // laura ☆ DC : noway. ☆ AVATAR : woo jiho ((zico/blockb)) ☆ CRÉDITS : laurenamour. ♡ ☆ WONS : 358

le corps et l'âme ne peuvent jamais être mariés. j'ai besoin de devenir ce que je suis déjà et gueulerai à jamais contre cette incongruité qui m'a voué à l'enfer.


et faire l'amour avec toi à trois heures du matin et peu importe peu importe peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi.



☆ ÂGE : 27 ans, tiraillé entre jeunesse et basculement.
☆ OCCUPATION : petit prince de la robotique, fasciné, façonné, amené dans ce monde pour créer - et insuffler la vie à ces carapaces métalliques inanimées. ((roboticien))
☆ STATUT/ORIENTATION : ((obsession)) aimer, posséder, casser, réparer, s'excuser. amoureux transi.
☆ POINTS : 469



Sujet: Re: déplaisir // sun_dowon    Mer 20 Sep - 18:06




sourire d'une luciférienne



aliénation sous plusieurs points décorant la nappe mal dressée
c’est la chose faite avec un mauvais tissu où mes taches subsistent
et on a plus l’envie de manger avec elle
c’est une nappe laide de l’intérieur, hillary.
((on la compare à un objet parque l’humain se recherche encore en elle))

c’est le regard qui se tinte d’une fausse admiration. C o n f l i t qu’elle se répète, conflit qu’elle adore et conflit inscrit dans ces drôles de missions. C’est le jeu qui s’installe déjà dans sa pensée, et l’utilisation de ce frère qui s’impose. Frère où elle a quelques souvenirs précis mais seulement gravé dans sa mémoire. C’est, en réalité, un cœur lointain qui le dépeint d’âme. Comme si le cœur était mort avec cet aîné.
Seulement, le cœur a-t-il réellement existé ? On ne pourrait nier la ressemblance frappante entre les êtres, les regards un brin perfides sur les bords et le sourire pourtant peu étiré ; c’est le miroir au masculin. Avec plus de maturité, d’agacement tintant déjà l’être dépaysé face à elle n’ouvrait que légèrement la porte. La tête qui en sortait, a méfiance dans les orbes alors qu’il questionnait rapidement. Que veux-tu, Hillary ?

J’veux te faire chier.
Nan, j’déconne. Je fais jamais chier personne, moi ----

L’effroyable sourire qui s’étire et le corps qui répond d’une manière enfantine ; se dandiner. Se trémousser en attendant le dessert, la chose cachant une vérité bien plus insupportable dans le ton habituel
Si connaissable
P l a i e qu’on a dut oublier de recoudre ;

- Aaaah ? Tu sais pas ? Tranquille. Elle poussait alors la porte sans retenue en machant le chewing-gum éternel démuni de goût, se moquant éperdument que ce frère se tenait derrière ; et la valise qui roule sur le sol, qu’elle lâche brutalement avant de se conduire vers la cuisine. J’vais voiiiir !

Ah, vérification.
Pas de fraise, et la moue de gosse qui se forme.
Triste. Pire que la mort de quelqu’un.
Alors elle se précipitait vers le canapé et s’y effondrait ; s’y allongeait afin d’y tester la douceur. Ça va pas.

- Booon, les goûts sont pas aux rendez-vous, mais j'accepte. J’prendrai ton lit en attendant.

... Par-don ?




amen.
icons by skate vibe
© SIAL — icon skate vibe



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ MESSAGES : 139 ☆ ARRIVÉE : 17/09/2017 ☆ PSEUDO : mari ☆ AVATAR : lia kim ☆ CRÉDITS : kinjiki ☾ ☆ WONS : 303

voir le pouvoir après l'échec
le reste, c'est
l a i d



coffee
coffee
c o f f e e


☆ ÂGE : bientôt la trentaine, et la solitude qui s'effrite par un café aigri.
☆ OCCUPATION : ancienne sculptrice dans le sucre reconvertie dans la haute couture. Réussite flagrante.
☆ STATUT/ORIENTATION : son café crème et sa langue de vipère, y'a que ça qu'elle aime.
☆ POINTS : 404



Sujet: Re: déplaisir // sun_dowon   

Contenu sponsorisé

 
déplaisir // sun_dowon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» juste un chti plaisir...
» Le plaisir d'allaiter
» Traduction pour tatouage : " Le bonheur est le plaisir des sages."
» Là ou y'a d'la gêne y'a pas de plaisir !
» Elle se donne du plaisir ?!?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ ENTROPY :: Tea time :: Données brouillées :: RPs terminés :: RPs abandonnés-
Sauter vers: