contexterèglementguideannexesinformationsgroupesbottinscénariospartenariats
membres du mois
+ 200 wons !
Jolies pièces de bois, pions vêtus de l’illusoire blanc ou du noir infâme manipulés entre leurs doigts experts dans cette nouvelle ville lumière. C’est leur couleur qui font aujourd’hui battre vos coeurs ; oubliez le passé, oubliez ce monde d’où vous venez car aujourd’hui vous n’êtes que de simples soldats destinés à leur faire remporter la victoire. À qui devrez vous allégeance ; plierez vous devant la science, l’esprit, la malice ou la décadence ? Faites votre choix, remportez la partie, car c’est le seul moyen de survivre au coeur d’Entropy. + plus



FERMETURE DU FORUM

forum city-fantastique — célébrités asiatiques mais aussi occidentales — l'action se déroule à séoul en corée du sudaucune ligne minimum par post



+ 29 octobre 2017 — version 2 enfin arrivée ! plus d'informations ici !
+ 14 octobre 2017 — soirée chatbox à 20h les chats ♥
+ 6 octobre 2017 — publication des premières rumeurs du black jack. réagissez ici !
+ 29 septembre 2017 — lancement des missions spécifiques + promotion de no jihei en tant qu'admin !
+ 17 septembre 2017 — ouverture du forum !
nouveautés
Murdered by love


 


Murdered by love
Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujet: Murdered by love    Mer 20 Sep - 20:31

Park Hyosang
나쁘다(BAD)

nom, prénom –Park Hyosang âge, naissance – 25 ans, né un 15 mars 1992 date de mort et réveil, âge – mort à Séoul le jeudi 20 septembre 2017 à l'âge de 25 ans. Réveil le 21 septembre 2017, à l'âge de 25 ans. nationalité, origine – Sud Coréen, pas une goutte de sang étranger ne coule dans ses veines statut civil – Célibataire orientation – Bisexuel métier – Recrue prometteuse de la police de Séoul situation monétaire– Moyenne lieu de résidence – Un petit appartement de Hongdae
FT. KIM NAMJOON
Il a perdu ses parents quelques jours avant sa majorité et a du vivre avec sa grand mère avant de partir sur Séoul pour ses études. Il a une légère préférence pour les hommes qu'il a longtemps tenté d'étouffer avant de céder vers sa dix-septième année. Il était atteint de la mucoviscidose, c'est d'ailleurs ce qui l'a tué, ça et la négligence. Aujourd'hui, il est en athlétique, court tous les matins et fréquente la salle plusieurs fois par mois. Il a un petit chien à la maison qu'il adore mais dresse d'une main de fer, espérant pouvoir l'emmener au travail une fois qu'il sera assez grand. Adepte des jeux vidéos, il a longtemps figuré dans le top 50 des meilleurs joueurs d'un jeu en ligne très populaire sur console, plus au talent qu'à la pratique. Il parle coréen, anglais et chinois, son apprentissage du japonais est en cours, tout ça pour améliorer son efficacité. Il a tendance à être charmant sans le vouloir et attire parfois certaines attentions mal placées. L'uniforme sans doute? Sa droiture lui pose parfois problème lorsqu'il est en soirée et doit plomber l'ambiance en découvrant l'une ou l'autre substance illicite. Il a connu très peu de véritables histoires d'amour, enchaîné à son affection pour Haemin. Son comportement romantique laisse à désirer mais il est très tactile, tendre et passionné en amour, ayant tendance à réagir violemment parfois. Malgré son jeune âge, Hyosang est souvent sur le terrain, il aime investiguer, enquêter, et plus que tout, mener les interventions. Il ne dessine pas si mal mais se concentre uniquement sur des portraits surréalistes qui ne plaisent pas à tout le monde. Il est allergique aux fruits de mer et pourrait suffoquer en mangeant un plat aux crevettes. Il a vécu à Gwacheon toute son enfance et n'a déménagé que pour ses études. Possessif une fois en couple, c'est la seule fois où il refusera de passer en second.

Généreux — Impulsif — Tendre — Orgueilleux — Charismatique — Impatient — Courageux — Brutal — Intuitif — Calculateur — Passionné — Imprudent

Son sourire est doux, une tendre caresse sur les blessures de votre âme, il guérit, rassurant et compatissant, son sourire agit comme un baume et vous ne pouvez que le lui rendre, car rien dans son être ne semble mauvais en ce moment, tout est calme, tendre, comme on enlace un enfant pour le calmer après une chute son sourire vous donne tout. Tout comme lui, ses bras se chargent des cadeaux qu'il ne peut vous offrir, et pourtant son désintéressement vous les offre, il n'a pas besoin de tout garder pour lui, il n'est pas à chérir, il vous cède. Et il n'hésite pas, son regard est droit, son coeur est juste, il n'a pas le temps de se poser les questions, il a peur, tremble et frémit, mais c'est là toute sa force,
il passe outre, son coeur est brave, aguerri, valeureux, alors il prend une respiration avant de sauter dans le danger. Ses gestes sont fluides, ses regards francs, ses ambitions brûlantes, et lorsqu'il vous touche, chaque empreinte se greffe contre votre peau par la chaleur de son corps, il vous allume, vous enflamme, que vous l'aimiez ou le détestiez,
il ne peut vous laisser de glace.
Mais il a sa fierté, son palmarès, ses exploits, sa poitrine se gonfle lorsqu'il en parle, son menton se redresse, il n'est pas humble, il sait, se connait, se vante, sans qu'on puisse vraiment l'en blâmer, bien que parfois, on ne fait plus la différence entre son orgueil et son abnégation. Sans oublier ses phalanges, serrées, blanches, rouges, dansant parfois avec d'autres os, provoquant une mélodie brutale et fracassante qui ne peut que ternir le silence d'une violence terrible, parce qu'il n'a pas la patience, parce qu'il n'a pas le contrôle, parce qu'il le peut. Son incendie se développe parfois, dévore son esprit, embrase son être pour le forcer à ne plus répondre, à ne plus attendre. Et enfin ses jambes, agiles, précises,
complètement hasardeuses, périlleuses, l'entraînant toujours plus loin sans penser aux conséquences, pour lui, pour les autres, il est périlleux, risqué, terriblement violent de diversité.

Je suis faible, on m'a dit tu viens, donc je viens. Ah et ce forum c'est de la poésie visuelle quoi! Trop beau!  :coeur:
YENNIE 404
©️ SIAL — icon tumblr & ava jo

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Murdered by love    Mer 20 Sep - 20:31

chapitre premier
Heavyy breaths under the scraping of his pen


Un éclat de rire glisse sur le papier, dérangeant la mine agréablement alors que le trait esquisse sa peau, la pulpe de ses lèvres et son timbre si particulier épouse parfaitement son geste, sa main n'étant menée que par les vibrations de la voix du plus jeune. Il n'a pas la chance de jouir de la même santé, ne peut pas courir à en perdre le souffle, a l'interdiction de se jeter au bas de leur QG, est privé du plaisir de nager jusqu'au milieu du lac, mais dans les yeux de son cadet, il n'a rien de différent, est une entité unique, sourit et rit au rythme de leurs bêtises, de leurs réussites, jusqu'à oublier ses visites fréquentes à l'hôpital, son traitement. Il vit, il respire, il rit, il aime.

Sa respiration s'écrase contre le visage du plus jeune, ils sont seuls, ils sont si proche, le son de ses mains qui effleurent ses joues lui parvient plus vif encore que le bruit du vent contre les murs de la cabane, remuant son être, distrayant toujours plus son esprit de cette limite qu'ils s'apprêtent à franchir à deux, désobéissants, idiots, jeunes. Leurs lèvres s'épousent sans expérience de son côté, mais Haemin en a pour deux, il caresse sa bouche de ses lèvres pleines, lui arrache un soupir qui vient mourir entre leurs lippes avides tandis que leurs mains se cherchent, que leurs corps se pressent, maladroits d'amour. Mais il se refuse à adopter l'étiquette des autres, il refuse d'être une autre conquête, un nom de plus sur le tableau de chasse du plus jeune, il profite de ses quelques centimètres de plus pour repousser le plus jeune et déglutit avant de fuir. Le lendemain, un sourire lui annonce qu'il est pardonné, qu'ils ne doivent pas changer.

Ils se sont éteints dans l'amour, ensemble, main dans la main, on lui dit que le choc a été si rapide, si brutal, si clément, qu'ils n'ont pas soufferts, ils sont morts sur le coup, mais c'est son cœur qui tremble à ce moment, observant les boites de bois, dernières demeures de ses parents, disparaître sous terre. Le silence qui l'entoure est assourdissant, il ne perçoit pas les mots d'encouragement, ne sent pas les claques compatissantes contre ses épaules, n'est pas le témoin de larmes qui irriguent les visages de personnes qu'il connaît à peine, un seul son parvient à se frayer un chemin jusqu'à son âme et il relève les yeux pour croiser un sourire, doux, tendre, plein de courage et de force, et ses lippes se mouvent pour l'imiter. Bien sûr, il lui reste une carte, une raison de se battre, une botte secrète, son dos se redresse et il continue, parce qu'il n'est pas seul.


———
———


chapitre second
The sickness of love has it all in the end


Elle est magnifique, gigantesque, vibrante de vie et de bonheur, elle s'exprime, crie, chante, joue, et ses respirations donnent vie à tant de personnes, Séoul. Il la connaissait, bien sûr, puisque ses visites médicales à la capitale avaient été fréquentes, mais il n'avait jamais eu l'opportunité d'en arpenter les rues, d'en embrasser la vie, d'en étreindre la diversité. Aujourd'hui est différent, et si ses propres respirations sont difficile, si l'air est moins clair, si les études sont difficiles, il garde la force, suit son traitement de près, se renseigne même sur les attitudes de vie à adopter pour améliorer encore sa santé, il a conscience du fait que ses années ne se comptent plus que sur ses deux mains, que ses doigts se plient pour faire le décompte comme un enfant ôte les nuits lui restant avant cette excursion si spéciale, mais il se bat, il ne peut pas abandonner, il n'est pas seul.

On pense toujours que ça n'arrive qu'aux autres, cette journée avait bien commencé pourtant, avec l'annonce d'une greffe possible, avec l'espoir d'une addition de quelques années, avec ce rendez-vous opportun, mais il n'est rien que le destin ne nous épargne. Et il voit la voiture depuis la vitrine, réalise que sa vitesse est inappropriée, n'entend pas le crissement des pneus, les cris de terreur des passants, le vacarme des tôles s'encastrant les unes dans les autres, la force du feu qui dévore les véhicules avec un appétit terrifiant. Il se lève après tout le monde, la foule forme déjà un amas de membres aux abords de la scène, certains pleurant, criant, d'autres chuchotant tout en pointant du doigt l'atrocité. L'enterrement lui arrache le cœur, il était plus jeune que lui, il était son dernier rempart, sa dernière force, il ne peut prononcer aucun des mots couchés sur son papier, l'encre inonde pourtant la surface lisse. Et en voyant le cercueil glisser dans les entrailles de la terre, il sait que c'est lui aussi qu'on enterre.

Ses yeux se posent sur son rappel, clignotant dans la nuit, la greffe c'est demain, mais il n'ira pas, il a déjà prévenu le chirurgien, il n'a pas plus de raisons qu'un autre de continuer à fouler le pavé de la capitale du matin calme. La maladie gagne, le destin gagne, il n'a plus rien, plus personne, ses journées sont pleines du brouhaha des gens autour qui tentent de le faire sourire, mais ses dessins sont bordés du sang qui n'est pas le sien mais lui appartient, il ne peut plus, il n'y a pas un mois qu'il est parti, et la boite de pilules est oubliée sous un mont de croquis, dessins, d'abord très précis, un sourire, des yeux pétillants, un rire encore palpable au bord de ces lippes pleines, puis juste une bouche, une rangée de dents, un nez, les traits sont brouillons, ils sont flous, il oublie. Et finalement, un amas de membres, tordus par la douleur, par la difficulté, par l'abandon, ramassés sur un coin de sa chambre, et une dizaine de personnes rassemblées autour d'un dernier hommage, parce que l'humain n'est rien. Que poussière.


———
———


chapitre troisième
Steady heartbeats and a kiss in between


Le bruit de ses pas est précipité comme celui de la pluie, son cœur, régulier, est silencieux au creux de sa poitrine, son souffle, légèrement court, ne siffle pas, et il porte même une arme au poing, agile et précis, ses sommations sont claires, à peine entravées par ses inspirations précipitées, et le bruit des menottes est doux contre les poignets du coupable, il peut rentrer chez lui. Son corps se sent bien, son âme se sent bien, son cœur se sent bien, il vit. Il ferait bien un détour par la salle, juste pour profiter d'une excuse afin de surveiller un peu encore son meilleur ami, l'amour de sa vie, celui de sa mort.


———
———

©️ SIAL — icons tumblr


avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Murdered by love    Mer 20 Sep - 20:33
HEY MAIS
JE TE CONNAIS TOI
HEY MAIS
CHACAL
HEY
MAIS
RAPMOONY
BON
JE REVIENS THALEUR POUR FAIRE UN BIENVENUE PAS TROP NUL PASKE
:thnx: :senpai: :you: :adore: :larmes: :kimchi: :thorgy:

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

4.48 psychose ✧ mon esprit est déchiré par l'éclair, qui s'élance de derrière le tonnerre. à quoi je ressemble ? à l'enfant de la négation. d'une chambre de torture à l'autre, une ignoble succession d'erreurs sans rémission.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 319 ☆ ARRIVÉE : 08/09/2017 ☆ PSEUDO : kinjiki ☾ // laura ☆ DC : noway. ☆ AVATAR : woo jiho ((zico/blockb)) ☆ CRÉDITS : laurenamour. ♡ ☆ WONS : 358

le corps et l'âme ne peuvent jamais être mariés. j'ai besoin de devenir ce que je suis déjà et gueulerai à jamais contre cette incongruité qui m'a voué à l'enfer.


et faire l'amour avec toi à trois heures du matin et peu importe peu importe peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi.



☆ ÂGE : 27 ans, tiraillé entre jeunesse et basculement.
☆ OCCUPATION : petit prince de la robotique, fasciné, façonné, amené dans ce monde pour créer - et insuffler la vie à ces carapaces métalliques inanimées. ((roboticien))
☆ STATUT/ORIENTATION : ((obsession)) aimer, posséder, casser, réparer, s'excuser. amoureux transi.
☆ POINTS : 469



Sujet: Re: Murdered by love    Mer 20 Sep - 20:36
pk t fab hein
:adore:

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

écrasé.
broyé.
brûlé.
noyé.
puis assoiffé.
désespéré.
amour(h)aché.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 236 ☆ ARRIVÉE : 13/09/2017 ☆ PSEUDO : sial ☆ DC : ikeda naoko ☆ AVATAR : ji changwook ☆ CRÉDITS : moi ☆ WONS : 287
POUDRE DE PLOMB COULEUR CARMIN SUR SES DOIGTS COUPABLES



il lui a dit qu'il l'aimait alors que sa tête claquait avec force sous l'amour de ses poings.


☆ ÂGE : vingt-huit ans et coeur déjà usé, saigné, dépareillé.
☆ OCCUPATION : de jeune soldat il devint sergent défectueux ((sergent major))
☆ STATUT/ORIENTATION : il tombe il se relève ; il tombe il se relève ; il tombe il se brise.
☆ POINTS : 389



Sujet: Re: Murdered by love    Mer 20 Sep - 20:54
@sunwoo MDR Nan mais c'est good t'inquiète! Pis ouais Chacal! :red: Parce que... Jsp... Je voulais? MDR Oui, j'vous ramène du Rapmonnie? Heureuse?

@Jinsun C'mon deuxième prénom fab! :emo:

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Murdered by love    Mer 20 Sep - 23:33
LE MEILLEUR POUR LA FIN.
(Je parle de toi obvi)


Moi quand j'me dis que j'suis déjà tp in love de nos persos là jpp.
BON TU SAIS DÉJÀ CE QUE JE PENSE
Mais je m'incruste quand même pour te dire "bienvenue"
mdr.


Je t'aime.

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Murdered by love    Mer 20 Sep - 23:53
rapmon, c'est genre, l'king ? jsp. mais voilà.
bonne chance pour la suite.
et puis il est policier. c'est la classe. :perv:

Voir le profil de l'utilisateur

_________________
on peut donner bien des choses à ceux que l'on aime. des paroles, un repos, du plaisir. tu m'as donné le plus précieux de tout : le manque. il m'est impossible de me passer de toi, même quand je te vois, tu me manques encore.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 245 ☆ ARRIVÉE : 19/09/2017 ☆ PSEUDO : bermudes. ☆ DC : noriko, la cynique misanthrope & nayung, la... la nayung. ☆ AVATAR : taehyung. ☆ CRÉDITS : casualty ♥ ☆ WONS : 127


Don’t leave me at the end of the cold world but come back to my side. Come back home, can you come back home ?



I’m pushing back all the pain. I’m still waiting for you like this. Now you gotta do what you gotta do.



☆ ÂGE : 22 ans.
☆ OCCUPATION : étudiant en informatique.
☆ STATUT/ORIENTATION : en couple. j'crois. homosexuel.
☆ POINTS : 414



Sujet: Re: Murdered by love    Jeu 21 Sep - 0:40
@haemin Héhéhéhé la douceur! :welp:
Non mais la galère pour nos persos, du coup heureusement qu'on les kiffe car j'crois que j'en serais morte! MDR
Merci babe, tu sais que j't'aime aussi! :bsx:

@jihei BAWI! Rapmon+Police= Bon combo non?
On est d'accord!! Hahaha! THANKS

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: Murdered by love    Jeu 21 Sep - 1:30
TOI .....
JE...... C'EST....
jpp.
Ton titre de présentation m'a évoqué un peu Hyun, je suis venue, je suis heureuse d'être passée. Ta plume elle me retourne et m'emporte, elle est douce quand on parle de douceur, subtile et brusque quand on évoque son caractère très sur le terrain, le fait qu'il peut et qu'il fait les choses se produire. C'était vraiment quelque chose que de voir son cara, les anecdotes qui mettent bien également. Je suis un peu sous le charme jpp :no:

JE VEUX UN LIEN ET UN RP ! PLIZ ! Ne dis pas nooon -crève-
Oh mon dieu, je perds mon sens de la courtoisie, B I E N V E N U E ! C'est cool que tu aies cédé, moi aussi à vrai dire. High five ! On est faibles mais c'est trop bon de craquer :coeur: :kawaii:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ MESSAGES : 27 ☆ ARRIVÉE : 20/09/2017 ☆ PSEUDO : venus ☆ DC : r.a.s ☆ AVATAR : Kim Taeyeon ☆ CRÉDITS : sial d'amour ❤️ (( tumblr )) ☆ WONS : 55


gestes et mots
l'univers en prose.


Elle ne se contentera pas d'un brouillon de liaison, elle exigera la passion intégrale, portée à son comble, fignolée jusqu'au délire.
u.c

☆ ÂGE : vingt-huit, l'âge de raison et de raisonnements. vingt-huit, l'âge de se poser des questions et de craindre l'avenir.
☆ OCCUPATION : variées et au combien nombreuses.
☆ STATUT/ORIENTATION : Purpurine nuptiale formant un sceau autour de son doigt, bague de promesses, bague d'or et d'argent des yeux de l'homme. L'éprise promise, mais non pas amoureuse, promesse perdue et déchue. L'amour n'a pas de yeux ni de genre, il se cache sous chaque courbe, chaque cœur, chaque regard du beau et de la belle.
☆ POINTS : 406



Sujet: Re: Murdered by love    Jeu 21 Sep - 7:31
bienvenue parmi nous !
un personnage intéressant, il me tarde d’en lire un peu plus encore :hi:
(+ ton chou de personnalité on en parle paaaas)
il nous faudra un lien  :slt:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ MESSAGES : 139 ☆ ARRIVÉE : 18/09/2017 ☆ PSEUDO : noctis caelum. ☆ DC : lim dakota (nam joo hyuk) ☆ AVATAR : bang yongguk. ☆ CRÉDITS : (neovenus) // astra (sign) ☆ WONS : 271
その 本当にこの世界で起きてる最低な出来事を表現させない
歌わせない



☆ ÂGE : trentaine qui afflue, révolue. un peu de peine pour ce coeur déjà vieux, un peu miteux.
☆ OCCUPATION : ((tête penseuse qui se plaît et qui ordonne)) roboticien à la tête d'un atelier -gérant, aimant. une petite famille reconstituée, allouée.
☆ STATUT/ORIENTATION : elle est là à courir et tu peines à comprendre (apprendre). tu la regarde (l'admire) -soupire. absente. (encore)
☆ POINTS : 638



Sujet: Re: Murdered by love   

Contenu sponsorisé

 
Murdered by love
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection
» All you need is LOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ ENTROPY :: Tea time :: Données brouillées :: Anciennes fiches-
Sauter vers: