contexterèglementguideannexesinformationsgroupesbottinscénariospartenariats
membres du mois
+ 200 wons !
Jolies pièces de bois, pions vêtus de l’illusoire blanc ou du noir infâme manipulés entre leurs doigts experts dans cette nouvelle ville lumière. C’est leur couleur qui font aujourd’hui battre vos coeurs ; oubliez le passé, oubliez ce monde d’où vous venez car aujourd’hui vous n’êtes que de simples soldats destinés à leur faire remporter la victoire. À qui devrez vous allégeance ; plierez vous devant la science, l’esprit, la malice ou la décadence ? Faites votre choix, remportez la partie, car c’est le seul moyen de survivre au coeur d’Entropy. + plus



FERMETURE DU FORUM

forum city-fantastique — célébrités asiatiques mais aussi occidentales — l'action se déroule à séoul en corée du sudaucune ligne minimum par post



+ 29 octobre 2017 — version 2 enfin arrivée ! plus d'informations ici !
+ 14 octobre 2017 — soirée chatbox à 20h les chats ♥
+ 6 octobre 2017 — publication des premières rumeurs du black jack. réagissez ici !
+ 29 septembre 2017 — lancement des missions spécifiques + promotion de no jihei en tant qu'admin !
+ 17 septembre 2017 — ouverture du forum !
nouveautés
>>> solve(expr) (momiji)


 


>>> solve(expr) (momiji)
Partagez | 

Sujet: >>> solve(expr) (momiji)    Dim 1 Oct - 15:45
>>> solve(expr)


jihei, il aime se poser sur une des tables à la cafet, et regarder les gens passer. son casque branché à son ordinateur, et les touches du clavier claquant sous ses doigts, il peut que sourire. dans des moments comme ça, il est heureux, jihei. il doit être heureux. il a tout pour l’être, heureux. il est pas seul, la cafet est bondée. l’écran face à lui lui dévoile une possibilité infinie de choses à faire pour qu’il puisse pas s’ennuyer. et il a même sa boisson préférée déposée à côté.
il tape rapidement sur les différentes lettres, les différents chiffres, une fille l’a payé ce matin pour qu’elle vérifie si oui, ou non, sa mère trompait son beau-père. ce à quoi, elle a ajouté, que ce serait bien si c’était l’cas.
jihei comprend pas. la motivation des gens. rarement. il comprend, un peu, celle de daehyun. il comprend, parfois, quand quelqu’un lui demande d’espionner son amoureux. mais dès que ça cherche plus loin, il a tout d’suite plus de mal à comprendre.

quelqu’un lui tape sur l’épaule. c’est fini ? qu’elle demande. jihei hoche la tête. ouais. mais. il y a mis du temps. et il vient de terminer de rassembler les infos. il aurait pu aller plus vite, mais. il a juste pas assez essayé. après tout, il a bien hacké le service de la police en quelques heures pour relever un défi du. bref. il l’a fait. alors hacker dans un FB, mail, insta, et tout c’qui va avec, c’est pas ça qui devrait lui prendre une matinée. non. non, ce qui lui a prit une matinée, à jihei, ça a été de vérifier les données. qu’elle allait lui vendre. rien de trop compromettant. surtout que la réponse est pas vraiment ce qu’elle semblait attendre.

assieds-toi deux minutes. regarde l’écran.
il tourne l’ordi vers elle et fait défiler les infos qu’il a récolté. sa mère sort souvent, oui. mais elle sort pas pour aller voir un homme. elle va dans un cabinet de psychologie. pourquoi ? qu'elle demande encore. c’est une question qu’il s’est pas posé. elle s’tape peut-être le psychologue ? qu'elle présume. jihei la regarde, un sourcil relevé. j’suis. enfin. j’pirate des trucs moi. j’suis pas détective privé. je pourrais pas te dire. mais... avec un air un peu contrarié, la fille se relève sans écouter la suite, et dépose quelques billets à côté de jihei. s’en va. en fait. le psychologue ? c’est une femme. donc. si ta mère. enfin. voilà. qu'il crie quand même. pour qu'elle l'entende.

et elle se retourne. sourit, hausse les épaules, s’en va.
nope.
jihei comprendra jamais la motivation des gens. à fouiner dans la vie de leurs proches.

il sirote de sa boisson rose, et ferme l’écran de son ordinateur. il sourit plus. parce qu’il a plus rien à faire. et jihei, il déteste n’avoir rien à faire, c’est pas compris dans l’pack de sa personne, d’aimer l’ennuie. mais il continue de siroter. il cherche nana du regard, mais la voit pas.
dommage. il aurait pas dit non à une discussion un peu scientifique. avec quelqu’un qui le comprend quand il parle d’expression résultante et de chaînes de caractères.

il relève la tête, une deuxième fois. si c’est pas nana, c’est pas grave, mais au moins quelqu’un à qui il pourrait. parler. et son regard tombe sur une personne. parfaite pour ça. alors il sourit, soulève son bras bien haut dans l’ciel, et fait d’énormes coucous.

HEY ! MOMI ! PAR ICIIIIII !

et les gens se retournent vers lui, les yeux colères. il entend plusieurs shhhh venir de droite et de gauche. mais jihei s’en fout. il a retrouvé le sourire. il va pas avoir à s’ennuyer.


copyright SIAL —

Voir le profil de l'utilisateur

_________________
on peut donner bien des choses à ceux que l'on aime. des paroles, un repos, du plaisir. tu m'as donné le plus précieux de tout : le manque. il m'est impossible de me passer de toi, même quand je te vois, tu me manques encore.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 245 ☆ ARRIVÉE : 19/09/2017 ☆ PSEUDO : bermudes. ☆ DC : noriko, la cynique misanthrope & nayung, la... la nayung. ☆ AVATAR : taehyung. ☆ CRÉDITS : casualty ♥ ☆ WONS : 127


Don’t leave me at the end of the cold world but come back to my side. Come back home, can you come back home ?



I’m pushing back all the pain. I’m still waiting for you like this. Now you gotta do what you gotta do.



☆ ÂGE : 22 ans.
☆ OCCUPATION : étudiant en informatique.
☆ STATUT/ORIENTATION : en couple. j'crois. homosexuel.
☆ POINTS : 414



Sujet: Re: >>> solve(expr) (momiji)    Lun 2 Oct - 13:54
>>> solve(expr)

((tenue)) Momiji était tranquillement en cours, en train de créer des codages pour l'affichage d'un site, comme le devoir le demandait, au final. Il aidait ses camarades, comme à son habitude, il n'aimait pas voir les gens en galère. Entre deux, il regardait l'instagram de Haemin, il avait envie de chialer en voyant sa photo sur son instagram. Vraiment, il se demandait comment la faire supprimer. Il claquait des doigts sur la table, en réfléchissant à quelle menace il pourrait faire à ce débile qui lui servait de frère. Il devrait peut-être juste lui arracher les cheveux, lui tordre le coup. Il soupirait alors qu'une de ses camarades venaient s'asseoir à côté de lui. « Difficile de l'avoir comme frère ? ». Momiji ne répondait même pas, son soupire plein de désespoir parlait déjà assez pour lui. « Je sais pas si tu connais No Jihei, mais ce gars a de l'or dans les mains, il hack pour pas cher en plus. ». Momiji clignait des yeux, une fois, deux fois, trois fois... Quoi ? Le pote de Haemin, un peu simplet, mais tellement mignon, un pro du hacking ? C'était quoi ces histoires encore. La fille partait et Momiji était en train de réfléchir à ce qu'elle venait de lui dire.

L'heure de manger était enfin arrivée et Momiji s'en allait pour la cafétéria. D'habitude il se préparait de quoi manger, mais il n'avait pas eu le temps – avec ce stupide chien et haemin dans les pattes, c'était parfois compliqué. Quand on parle du loup... Le japonais regardait l'ami de son frère, agiter la main en lui faisant signe. Lui un pro du hacking ? Momiji secouait la tête, elle devait s'être trompé. Pour être avec ami avec Haemin, il fallait avoir des neurones manquant et il avait beau adorer Jihei... Il ne l'avait jamais vu faire preuve d'une grande intelligence – bon en même temps, il ne le voyait presque jamais sans son frère. Momiji décidait quand même de le rejoindre, souriant simplement. « Salut Jihei. ». Il posait son plateau devant son ami, qui avait un ordinateur en face de lui. « Tu fais quoi ? ». Curieux, comme à son habitude. Il commençait à manger, regardant le petit gars sourire et il ne pouvait pas s'imaginer qu'il avait un côté un peu plus sombre. Jihei hackait vraiment pour de l'argent ? Momiji ne pouvait s'empêcher de douter. peut-être qu'au fond, il se faisait trop de film sur les hackers en règle général, pour momiji c'était des gens sombres.

copyright SIAL — icons bonnie

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: >>> solve(expr) (momiji)    Lun 2 Oct - 22:26
>>> solve(expr)


en soi, il était pas obligé de s’ennuyer. il aurait pu faire autre chose sur son ordi. mais il avait pas envie de chercher quoi. il avait pas envie de s’dire qu’il allait faire un truc juste pour faire un truc. il aime bien, hein, faire des trucs juste pour faire des trucs. mais pas là. pas maintenant.
et puis y’a momi. et si y’a momi, y’a besoin de rien d’autre. même pas de faire des trucs juste pour faire des trucs.
depuis que momi habite à séoul, jihei, il est content. parce qu’il le voit plus souvent, il l’aime bien. momi. mais ça l’rend triste, parfois, d’se dire qu’il lui ramènera plus jamais de souvenirs du japon. ça, c’est pas cool, ça. il aime pas trop ça.

mais momi est là, avec lui. et haemin, bien sûr. mais là. et ça, c’est cool.
et puis ils étudient dans la même université. et la même chose. pas avec la même spé, c’qui fait qu’ils ont pas d’cours en communs. mais jihei sait qu’ils sont dans la même filière, et rien qu’ça, ça le fait sourire. parce qu’il est certain que momi, lui, il le sait pas.

aux regards noirs, exaspérés, et aux shhhh, jihei répond avec la maturité qu’on lui connait, d’un tirage de langue bien placé. il est tenté d’ajouter des oreilles d’ânes à sa grimace, mais il s’dit que. peut-être pas, quand même. et puis un âne, c’est stupide, il a aucune raison de vouloir que les gens le considèrent comme un âne.
il est pas stupide jihei. juste naïf, doux et gentil.
mais à croire que les gens savent pas faire la différence.

finalement, momi s’approche. finalement. et il s’assoit. finalement. et jihei sourit. comme toujours.
il le salut, et jihei, la paille de sa boisson rose dans la bouche lui répond juste d’un signe de la main. et c’est ridicule comme situation. mais jihei, ça l’choque pas. jihei, y’a rien qui le choque. pourquoi il pourrait pas ? pourquoi ça devrait faire bizarre ? enfin. y’a bien des gens qui s’envoient des textos alors qu’ils sont assis face à face. en quoi, ça, c’est plus bizarre ?
finalement, il lâche la paille, pose le verre en plastique.

j’étais en train de pirater les facebooks, images, mails, twitter et instagram de la mère d’un fille qui voulait vérifier qu’elle trompait bien son beau père, sauf que c’est pas l’cas. j’suis pas tenu au secret professionnel héhé. ça a pas été facile, sur les cinq, sa mère avait images et mails. peut pas apprendre grand chose de perso sur des images. ou des mails. et toi ? tu reviens d’où ? ça va ? j’suis content qu’tu sois là, j’étais sur le point de m’ennuyer.

et il sourit. naturellement.
et il réfléchit, mais qu’après, comme d’habitude.
ah.
oui.
mince.
il le savait pas,
momi.


copyright SIAL —

Voir le profil de l'utilisateur

_________________
on peut donner bien des choses à ceux que l'on aime. des paroles, un repos, du plaisir. tu m'as donné le plus précieux de tout : le manque. il m'est impossible de me passer de toi, même quand je te vois, tu me manques encore.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 245 ☆ ARRIVÉE : 19/09/2017 ☆ PSEUDO : bermudes. ☆ DC : noriko, la cynique misanthrope & nayung, la... la nayung. ☆ AVATAR : taehyung. ☆ CRÉDITS : casualty ♥ ☆ WONS : 127


Don’t leave me at the end of the cold world but come back to my side. Come back home, can you come back home ?



I’m pushing back all the pain. I’m still waiting for you like this. Now you gotta do what you gotta do.



☆ ÂGE : 22 ans.
☆ OCCUPATION : étudiant en informatique.
☆ STATUT/ORIENTATION : en couple. j'crois. homosexuel.
☆ POINTS : 414



Sujet: Re: >>> solve(expr) (momiji)   

Contenu sponsorisé

 
>>> solve(expr) (momiji)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» controverse sur halloween

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ ENTROPY :: Tea time :: Données brouillées :: RPs terminés :: RPs abandonnés-
Sauter vers: