contexterèglementguideannexesinformationsgroupesbottinscénariospartenariats
membres du mois
+ 200 wons !
Jolies pièces de bois, pions vêtus de l’illusoire blanc ou du noir infâme manipulés entre leurs doigts experts dans cette nouvelle ville lumière. C’est leur couleur qui font aujourd’hui battre vos coeurs ; oubliez le passé, oubliez ce monde d’où vous venez car aujourd’hui vous n’êtes que de simples soldats destinés à leur faire remporter la victoire. À qui devrez vous allégeance ; plierez vous devant la science, l’esprit, la malice ou la décadence ? Faites votre choix, remportez la partie, car c’est le seul moyen de survivre au coeur d’Entropy. + plus



FERMETURE DU FORUM

forum city-fantastique — célébrités asiatiques mais aussi occidentales — l'action se déroule à séoul en corée du sudaucune ligne minimum par post



+ 29 octobre 2017 — version 2 enfin arrivée ! plus d'informations ici !
+ 14 octobre 2017 — soirée chatbox à 20h les chats ♥
+ 6 octobre 2017 — publication des premières rumeurs du black jack. réagissez ici !
+ 29 septembre 2017 — lancement des missions spécifiques + promotion de no jihei en tant qu'admin !
+ 17 septembre 2017 — ouverture du forum !
nouveautés
fluffy clouds /feat. choi jiwoo


 


fluffy clouds /feat. choi jiwoo
Partagez | 

Sujet: fluffy clouds /feat. choi jiwoo    Dim 1 Oct - 19:10
fluffy clouds
il prétend être patient mais la patience n'est pas son fort. la réaction qu'il a eu à l'hôpital en est la preuve et elle tourne comme un disque rayé dans sa tête jusqu'à ce que fatigue s'en suive. le silence dans le studio est étouffant et il n'a pas mit les pieds dehors pendant des jours et des jours, avant d'être appelé pour reprendre le travail car le monde n'allait pas cesser de tourner juste parce qu'il se sentait désorienté. allongé sur son lit, joeun regarde à travers la fenêtre de sa chambre le ciel d'un gris clair encombré de nuages qui ressemblent à des cotons. un soupir quitte ses lèvres quand il repense encore à sa réaction et il ferme les yeux un instant avant d'attraper son téléphone au bout du lit et chercher un numéro dans ses contacts. jiwoo. il a du mal à se sentir mal pour les gens ; généralement il ne pense qu'à lui, c'est plus simple comme ça. mais l'expression du visage de la jeune femme demeure dans sa mémoire et la culpabilité s'accentue et s'accentue doucement. ça sonne, encore et encore puis elle finit par décrocher. "n-noona... um-" sa voix est légèrement enrouée et hésitante mais le ton est presque doux "est-ce que tu pourrais venir aujourd'hui ? je... j'ai préparé le déjeuner et je voulais juste te voir..." il ne s'excuse pas tout de suite, retardant l'échéance, ignorant comment faire. il n'a encore rien préparé, c'est une excuse parce qu'il est si maladroit avec ce genre de situations. il passe la main derrière sa nuque et hoche doucement la tête avant de se redresser et se diriger dans la cuisine avec son ordinateur portable. dès qu'elle raccroche alors il se met sérieusement à la tâche et cherche les ustensiles pour préparer des lasagnes -parce que ça a l'air tellement simple à l'écran et parce qu'il a peur de s'étouffer avec ses excuses et finalement ne rien lui dire. alors c'est une forme d'excuses si réussite. il entend finalement la sonnerie retentir à l'entrée au bout de presque une heure et se dirige vers la porte d'un pas pressé. elle est là. s'il avait été à sa place il ne serait pas venu, peut être pas, parce qu'il est si rancunier. il ouvre la porte et l'ébauche d'un sourire se dessine sur ses lèvres, c'est encore maladroit. "entres" il murmure se décalant pour lui laisser de la place dans l'encadrement de la porte. "tu as déjà déjeuner ? c'est bientôt prêt, j'ai surestimé le temps de cuisson" il dit en passant la main derrière sa nuque et alors il l'invite à se débarrasser de sa veste et son sac avant de se diriger vers le canapé avec elle.  
(c) AMIANTE

Voir le profil de l'utilisateur

_________________
heaven knows i'm miserable
©️ minori.
avatar
☆ MESSAGES : 49 ☆ ARRIVÉE : 28/09/2017 ☆ PSEUDO : memento mori ☆ DC : none ☆ AVATAR : min yoon gi ☆ CRÉDITS : cosmic arrow ☆ WONS : 123
☆ ÂGE : twenty two
☆ OCCUPATION : libraire + étudiant en psycho
☆ STATUT/ORIENTATION : elle est où jeanne ?
☆ POINTS : 145



Sujet: Re: fluffy clouds /feat. choi jiwoo    Dim 1 Oct - 23:15
fluffy clouds

Où est ce putain de téléphone ? Il sonne. Tu es certaine que ça vient du canapé, il a dû se coincer entre deux coussins la veille quand tu t'y es endormis. Quand tu le trouves enfin et réponds, ça ne dure pas longtemps. Il t'a appelé, enfin. Tu te sens rassuré, Joeun a enfin repris ses esprits. Le docteur t'avait pourtant bien expliqué que ça allait être difficile après deux ans de coma. Deux ans à te ronger les ongles, à aller le voir une fois par semaine... Le plus triste c'est de ne reprendre contact avec quelqu'un après un malheur. En quelques minutes tu sors de la douche, t'habille et dressent tes cheveux en un chignon complètement déstructuré. Pas le temps de se faire belle, pas besoin de se faire belle.  

Le chemin t'a semblé une éternité. Pourtant tu es heureuse. Joie. Comme depuis longtemps tu ne l'avais pas ressentie. Celui de retrouver un ami comme l'on en a pas dix. Mais il y a un peu de nervosité aussi. « Entre » Il t'avait tant de fois repoussé jusque-là. Mais. Le docteur. Il t'avait prévenu. Ne pas aller trop vite. Difficile avec un caractère comme le tien. « Hey ! » par un mot de plus, tu rentres dans sa tanière. « tu as déjà déjeuner ? c'est bientôt prêt, j'ai surestimé le temps de cuisson. » Tu aimerais le serrer dans tes bras, lui dire à quel point tu es contente qu'il soit de nouveau parmi eux. Mais non, tu te débarrasses de ta veste et de ton sac avant de t'installer dans le canapé avec lui. « Je venais de me lever quand tu m'as appelé, j'ai bossé tard hier et je me suis endormie dans le canapé en rentrant. Je meurs de faim ! » Sans difficultés tu te mets à l'aise, tu retrouves cette sensation agréable en présence d'un proche. Vous étiez deux gamins proches. Les souvenirs. L'innocence des enfants. « Je suis contente que t'ais appelé. Tu fais quoi de bon à manger ? » Tu ne parles pas d l'hôpital, du coma. Des choses qui peuvent fâcher. Exceptionnel. Depuis quand sais-tu faire ça ? L'atmosphère finira par se détendre. Et si vous ne parlez pas de ça, ce n'est pas grave. Tu feras preuve de patience, encore et encore.

Une agréable odeur emplit la pièce. Tu es facile à convaincre avec la bouffe. Surtout avec celle faite maison. Il semble y avoir mis du sien. Tu sais que ça a dû lui demander beaucoup d'efforts pour te rappeler. Tu le connais. Un peu. Un au minimum. « Tout se passe bien depuis que tu vis seul ? Ta mère te harcèle pas trop ? » Tu restes un peu curieuse, sans être trop rentre-dedans. Tu prends des pincettes comme tu ne l'as jamais fait auparavant.

 
(c) AMIANTE

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Life is a waterfall
we're one in the river
and one again after the fall
swimming through the void  

cause we are the ones that want to play
avatar
☆ MESSAGES : 40 ☆ ARRIVÉE : 23/09/2017 ☆ PSEUDO : rbp ☆ AVATAR : Hyuna ☆ CRÉDITS : ava; rbp | sign; bat'phanie ☆ WONS : 104


never ask for something you don't want to know the answer. sometimes the truth just hurts.



☆ ÂGE : 24 y.o
☆ OCCUPATION : Mécanicienne, spé voiture de collection
☆ STATUT/ORIENTATION : Célibataire, pansexuelle
☆ POINTS : 222



Sujet: Re: fluffy clouds /feat. choi jiwoo    Jeu 5 Oct - 0:45
fluffy clouds


il n'est pas bon acteur ; il n'arrive pas à simuler la joie de voir quelques souvenirs effacés. qu'est-ce que les choses auraient été facile sinon, dès l'hôpital il l'aurait prise dans ses bras sans chaleur, prétendu être heureux dans le moment présent, il l'aurait fait tout ça oui. mais joeun n'arrive pas à raconter ce genre de mensonge avec conviction. il lui a fallu un peu de temps pour retrouver ses esprits et ne plus être aussi inquiet et méfiant. assis sur le bord du canapé il la regarde pleine de vie, si souriante que s'en est presque contagieux. ça a toujours été comme ça, ce sourire. il passe la main derrière sa nuque et détourne le regard avant de répondre "des lasagnes" puis d'ajouter avec un rire presque inaudible "n'élèves pas tes attentes trop haut". son attention se tourne quelques secondes vers la cuisine comme s'il avait le pouvoir de voir ce qu'il s'y passait à cette distance. et puis finalement il regarde à nouveau jiwoo et hoche doucement la tête "je crois que tu dois connaître ma mère maintenant, tu sais bien..." il marque une pause et ajoute "tous les jours, tous les soirs... au départ je me disais que c'était comme ça parce que c'était le début. mais non. et j'ai arrêté de répondre aussi souvent." il regarde jiwoo en se demandant si elle trouve ça un peu trop dur. finalement la question s'évapore avant d'avoir franchi la barrière de ses lèvres. il s'en fiche. ou du moins il n'a pas l'intention de lui demander son avis. "ça a du être difficile pour tout le monde". son attention se porte sur ses genoux avant qu'il lance "je vais voir comment ça se passe de l'autre côté" sans lui laisser le temps de répondre quoi que ce soit. après quelques minutes passées en cuisine il revient avec le plat de lasagnes et un sourire satisfait mais des paroles comme il a l'habitude de les servir "je sais pas si c'est rassurant de voir que ça a l'air comestible" il marque une pause puis lui demande "ça te déranges pas qu'on installe tout sur la table basse ? sinon je l'installe sur la table du salon" ses mains se resserrent autour du plat de lasagne qui dégage une chaleur agréable. il n'a jamais vraiment considéré les autres comme il l'aurait fait avec jiwoo dans tous les contextes ; l'idée lui traverse l'esprit. l'idée le réconforte d'une certaine façon, comme si d'une certaine façon les choses commençaient à devenir moins étranges et plus familières.
(c) AMIANTE

Voir le profil de l'utilisateur

_________________
heaven knows i'm miserable
©️ minori.
avatar
☆ MESSAGES : 49 ☆ ARRIVÉE : 28/09/2017 ☆ PSEUDO : memento mori ☆ DC : none ☆ AVATAR : min yoon gi ☆ CRÉDITS : cosmic arrow ☆ WONS : 123
☆ ÂGE : twenty two
☆ OCCUPATION : libraire + étudiant en psycho
☆ STATUT/ORIENTATION : elle est où jeanne ?
☆ POINTS : 145



Sujet: Re: fluffy clouds /feat. choi jiwoo    Mar 10 Oct - 21:48
fluffy clouds


Tu n'imagines pas vraiment non. Une mère encombrante ? C'est quoi . Mais tu souris, malgré tout, ce n'est pas le moment de parler de toi. Tu veux l'entendre parler, te raconter des choses, les choses. Qu'il aille bien. La santé, paraît que c'est ce qui importe le plus.« Elle s'inquiète pour toi, c'est normal... Je crois. » Bien sûr il y a ta belle-mère, mais en soi elle n'est arrivée que durant ton adolescence, donc même si elle a assuré tu ne l'as jamais appelé maman. Chacun ses histoires. Tu n'as en tout cas jamais abandonné, lui. Tu te pointais souvent dans sa chambre, lui faisant la lecture, changeant l'eau des fleurs. Tu passais de longues après-midi à discuter avec sa mère dans la chambre d'hôpital. Il le cache bien en général, mais tu devines qu'il s'inquiète vraiment de ses proches alors que c'est pour lui que ça a été le plus difficile. Tu presses légèrement son épaule, te montrant le plus réconfortante possible.

Il s'échappe un peu, beaucoup. M'enfin faudrait pas faire cramer le repas non plus. Ton estomac se manifeste, alléché par l'odeur qui emplit la pièce. « T'embête pas, on va manger sur la table basse, ça sent super bon. » Il y a de la nostalgie dans l'air, un sentiment agréable, comme quand vous passiez vos soirées à manger, boire des bières et écouter de la musique étalés dans le canapé chez l'un ou chez l'autre. Tu l'aides à mettre la table et pique une paire de baguette en plus de la fourchette et du couteau. « Depuis quand tu cuisine occidental ? » Que tu demandes en te servant. « Ou alors c'est pour me torturer avec les couverts ? » Haussement d'épaules. Tu le taquines, tu peux bien faire un effort pour lui non . Oui, un effort, c'est bien ce que c'est pour toi. Tu'n'es pas comme les autres nanas, par forcément délicate ou même maniérée. Tu les vrais. C'est probablement ta meilleure qualité. Qui peut donc s'en vanter ? Tu étires ton dos, te met à l'aise, tes yeux vont entre le plat et Joeun. De toute façon c'est brûlant, autant patienter en parlant. « Oui, ça a été dur, mais je pense que personne n'a pu imaginer la pression que ça a dû être pour toi au réveil. » Qu'est ce donc ? De se réveiller après un long sommeil de cinq ou six mois ? Les membres, les souvenirs, la famille, les amis... Tu visualises encore son regard quand il te demandait de partir ou que le message passait par les infirmières. Tu serais devenue folle à sa place. Tant de chose à rattraper, de rééducation... « Le principal, c'est que tu ailles mieux et que tu sois en état de me recevoir, ça me manquait. » Tes amis se comptent sur les doigts des deux mains. L'amitié à sens unique, elle, ne compte pas.

 
(c) AMIANTE

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

Life is a waterfall
we're one in the river
and one again after the fall
swimming through the void  

cause we are the ones that want to play
avatar
☆ MESSAGES : 40 ☆ ARRIVÉE : 23/09/2017 ☆ PSEUDO : rbp ☆ AVATAR : Hyuna ☆ CRÉDITS : ava; rbp | sign; bat'phanie ☆ WONS : 104


never ask for something you don't want to know the answer. sometimes the truth just hurts.



☆ ÂGE : 24 y.o
☆ OCCUPATION : Mécanicienne, spé voiture de collection
☆ STATUT/ORIENTATION : Célibataire, pansexuelle
☆ POINTS : 222



Sujet: Re: fluffy clouds /feat. choi jiwoo   

Contenu sponsorisé

 
fluffy clouds /feat. choi jiwoo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choi Sung-Bong, 21 ans une voix admirable
» Journal de Choi Hye Sung
» Ciel bleu et petits nuages (Blue skies & fluffy white clouds)
» Besoin d'aide choix de teinte
» Œuf’orie (Fluffy Egg)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ ENTROPY :: Quartiers de Séoul :: Insadong :: Habitations-
Sauter vers: