contexterèglementguideannexesinformationsgroupesbottinscénariospartenariats
membres du mois
+ 200 wons !
Jolies pièces de bois, pions vêtus de l’illusoire blanc ou du noir infâme manipulés entre leurs doigts experts dans cette nouvelle ville lumière. C’est leur couleur qui font aujourd’hui battre vos coeurs ; oubliez le passé, oubliez ce monde d’où vous venez car aujourd’hui vous n’êtes que de simples soldats destinés à leur faire remporter la victoire. À qui devrez vous allégeance ; plierez vous devant la science, l’esprit, la malice ou la décadence ? Faites votre choix, remportez la partie, car c’est le seul moyen de survivre au coeur d’Entropy. + plus



FERMETURE DU FORUM

forum city-fantastique — célébrités asiatiques mais aussi occidentales — l'action se déroule à séoul en corée du sudaucune ligne minimum par post



+ 29 octobre 2017 — version 2 enfin arrivée ! plus d'informations ici !
+ 14 octobre 2017 — soirée chatbox à 20h les chats ♥
+ 6 octobre 2017 — publication des premières rumeurs du black jack. réagissez ici !
+ 29 septembre 2017 — lancement des missions spécifiques + promotion de no jihei en tant qu'admin !
+ 17 septembre 2017 — ouverture du forum !
nouveautés
âme de guerrier, blessures de débutant (pv jieun)


 


âme de guerrier, blessures de débutant (pv jieun)
Partagez | 

Sujet: âme de guerrier, blessures de débutant (pv jieun)    Sam 14 Oct - 2:38
Jieun & Jr

âme de guerrier, blessures de débutant

« En vrai, gamin, je vois du potentiel en toi. Tiens, garde ça précieusement, » mon assaillant m’avait regardé avec ce petit sourire en coin et il avait glissé un bout de papier dans mon veston de cuir avant de prendre la poudre d’escampette, me laissant admirer le ciel pendant quelques instants. Il y avait tant d’étoiles, ce soir-là. Aussi bête que ça pouvait paraître, même après un combat aussi déchaîné que celui-là, je trouvais encore de la beauté dans la vie nocturne de ce monde paumé et complètement incompréhensible. Oui, je me retrouvais contre l’odeur horrible des ordures, mais il y avait quelque chose dans les étoiles qui me donnait l’impression que j’étais dans un autre monde.
Et puis de toute façon, c’était pas la première fois qu’on m’approchait pour ce genre de proposition. Ce gars-là avait sans doute simplement entendu parler de moi et avait voulu voir ce que je savais faire de ses propres yeux. Et puis, des invitations clandestines comme ça, pour des fights clubs, j’en avais des dizaines un peu éparpillées dans l’appartement. De toute façon, je voyais pas encore en quoi ça pouvait bien me servir. C’est ce qu’on m’avait souvent raconté, lors de combat de ruelle. Je me retrouvais parfois la lèvre bombée et l’impression de voir double. Ça me prenait pas longtemps à me relever par contre. J’agissais sous impulsion, dès que je voyais qu’on me provoquait, je répliquais. C’était plus fort que moi, je devais me battre et régler ça avec les poings.
Mais je devais aussi voir que ça m’apportait aussi que des ennuis. Je savais que la propriétaire devait pas voir ça d’un bon œil, surtout dans un commerce aussi public. Insadong avait beau être un petit quartier tranquille, il avait aussi ses bêtes noires. Tout le monde le savait, en entendait parler, puis se taisait. Personnellement, je trouvais que ça faisait bien le charme de ce petit endroit où j’étais posé. Je me prenais souvent une cigarette dans le coin d’une rue et je regardais toute cette population nocturne prendre vie. La vue, elle me déplaisait pas, au contraire. Je trouvais ça fascinant. J’étais un de ces allergiques à la journée qui préférait dormir pendant ce temps et me réveiller, alors que la majorité de la population voit le marchand de sable passer. Bref, c’était aussi la nuit que je vivais toutes mes intercalations avec ces mecs louches. J’avais beau vouloir calmer mes pulsions, c’était toujours plus fort que moi.
Je me suis relevé, ma tête ayant heurté un morceau de vitre dans un des sacs où mon crâne s’était assiégé. Au moins, je pouvais toujours marcher droit. Je savais très bien où aller pour essayer de voir ce que je pouvais faire. Bon, les bleus que je venais de me faire allait sûrement apparaître d’ici quelques heures, mais j’en avais un plus coriace que les autres qui était là depuis deux jours. Ma peau ne me faisait jamais de caprices et je n’avais jamais mal aussi longtemps, alors j’étais un peu inquiet. Je suis pas du genre à me soucier de ce genre de trucs, mais avec la clientèle que j’aie, faut faire gaffe. Alors que je tournai le coin de la rue, je jetai ma cigarette par la même occasion et je frappai à la porte tant convoitée, attendant que la propriétaire vienne m’ouvrir.

Voir le profil de l'utilisateur

_________________
moon river et qu'on se noie dans ces nuits fauves et mystérieuses
avatar
☆ MESSAGES : 61 ☆ ARRIVÉE : 04/10/2017 ☆ PSEUDO : cerbères, milou ☆ AVATAR : shawn mendes ☆ CRÉDITS : cproject. la meilleure <3 (vava), ASTRA (signa), icons de BONNIE, unicorn & KING KAZMA, citation profil hamlet de shakespeare, nenes (code rp) ☆ WONS : 108

oh baby, what a beautiful evening to be alive, don't you think?

« To be, or not to be: that is the question:
Whether ’tis nobler in the mind to suffer
The slings and arrows of outrageous fortune,
Or to take arms against a sea of troubles,
And by opposing end them? To die: to sleep;
No more; and, by a sleep to say we end »

☆ ÂGE : vingt-et-un printemps
☆ STATUT/ORIENTATION : célibataire, hétéro
☆ POINTS : 163



Sujet: Re: âme de guerrier, blessures de débutant (pv jieun)    Sam 14 Oct - 21:16
Jieun & Jr

âme de guerrier, blessures de débutant

Le temps s'écoulait bien lentement alors que les cours passaient les uns après les autres. La théorie n'avait jamais eu grand succès auprès des étudiants. Et pourtant la nuit tombait faisant cesser cette torture, qui malmenait les méninges de tout le monde. Notamment les tiens. Lorsque le soleil déclinait, lorsque le ciel empruntait cette couleur marine presque noire pour remplacer le bleu clair d'une journée ensoleillée, tu savais que tu n'arriverais plus à avaler quelque chose. Tu savais à quel point ton esprit allait te torturer encore plus qu'en écoutant ces cours magistraux et ennuyeux. Alors lorsque tu traversais les rues, tes yeux se perdaient un peu sur ce ciel qui était bien grand. Trop grand. Sans limite, sans délimitation. Il englobait la totalité de la terre dans une couverture étincelante te faisant perdre ton esprit pour quelques temps. Tes pas s'arrêtèrent un moment alors que tes yeux étaient perdus à essayer de voir ces petits points étincelants. Et puis tes pas reprennent, ta mère serre ton sac qui est sur ton épaule, et la mine fatiguée tu rentres jusqu'à ton appartement dans un quartier qui ne semble pas si bien fréquenter que ça. Un petit endroit pas mal famé, mais pas riche. C'était d'ailleurs comme ça que tu arrivais à vivre assez correctement.

Les clefs provocant un vacarme assez unique tu pousses ta porte qui venais de s'ouvrir avant de laisser tout tomber au sol dans une lassitude non feinte, non dissimulée. De toute façon personne ne pouvait voir ce qu'il se passait. Personne ne connaissait la vrai Jieun. Elle n'était qu'une étudiante en médecine, ou la fille qui distribuait les tracts. Elle était pour certains une fille bien faible. Tu souriais toujours en pensant à toutes ces facettes, et toutes celles qu'on ne voyaient pas. Tu t'enfonces dans le noir de l'appartement en te prenant les pieds dans les pieds du lit qui te servait de canapé et table à manger. Un léger gémissement rempli cet appartement vide avant que tu n'allumes la lumière. Les gens avaient généralement peur du noir. Peur de l'inconnu. Peur de ne plus se retrouver, de perdre ce qu'il avait. Tu avais peur de dormir, tu avais peur de ne pas te réveiller. Et cette peur s'accentuait chaque jour te rendant presque insomniaque.
L'odeur de nourriture aurait pu remplir ton appartement. Toi qui cuisinait tant. Et pourtant chaque soir tu peinais à manger, chaque aliment étant pensé, pesé. C'était comme faire des efforts pour rien. C'était comme si la nuit t'enlevais ton sourire et ton positivisme. Tu soupire et va directement prendre une douche pour finir en pyjama et te blottir dans ton lit. Si tu ne manges pas ce n'était pas grave, tu savais que tu aurais moins de problèmes ainsi.

Alors que la chaleur t'envahissait faisant taire progressivement tes craintes tu entendis un cognement sur ta porte. Curieuse tu te lèves donc oubliant ta tenue simple et légère, oubliant ta préoccupation première de dormir. Tu ouvres et tombe nez à nez avec ce grand jeune homme. La surprise est complète et ton visage l'exprime. "Jay ?" Son visage est encore abîmé. Ce n'est pas comme si c'était la première fois. Tu te décales en tenant la porte ouverte lui souriant doucement. «  Entre je t'en prie » Tu te demandais ce qu'il voulait exactement, si ce n'est voir ses blessures sûrement. Fermant la porte derrière lui tu t'excuse du désordre et de l'étroitesse de son appartement. " Je peux t'aider ? "


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ MESSAGES : 35 ☆ ARRIVÉE : 02/10/2017 ☆ PSEUDO : Pandassassin ☆ AVATAR : Kim Ah Young ☆ CRÉDITS : jae ☆ WONS : 77


J'imagine un monde plus serein avec plus d'amour, mais je ne suis pas folle alors je me traite d'idéaliste. Et je mange des nouilles.



☆ ÂGE : 23 ans
☆ OCCUPATION : étudiante en médecine et distribue des tracts ( la vie de folie )
☆ STATUT/ORIENTATION : Célibataire désespérée/ Hétéro
☆ POINTS : 189


 
âme de guerrier, blessures de débutant (pv jieun)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photofiltre pour débutant
» LE RETOUR DU... GUERRIER !
» Le vieux samouraï et le guerrier impatient
» Soigner les petites blessures bénignes
» 5 blessures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ ENTROPY :: Quartiers de Séoul :: Insadong :: Habitations-
Sauter vers: