contexterèglementguideannexesinformationsgroupesbottinscénariospartenariats
membres du mois
+ 200 wons !
Jolies pièces de bois, pions vêtus de l’illusoire blanc ou du noir infâme manipulés entre leurs doigts experts dans cette nouvelle ville lumière. C’est leur couleur qui font aujourd’hui battre vos coeurs ; oubliez le passé, oubliez ce monde d’où vous venez car aujourd’hui vous n’êtes que de simples soldats destinés à leur faire remporter la victoire. À qui devrez vous allégeance ; plierez vous devant la science, l’esprit, la malice ou la décadence ? Faites votre choix, remportez la partie, car c’est le seul moyen de survivre au coeur d’Entropy. + plus



FERMETURE DU FORUM

forum city-fantastique — célébrités asiatiques mais aussi occidentales — l'action se déroule à séoul en corée du sudaucune ligne minimum par post



+ 29 octobre 2017 — version 2 enfin arrivée ! plus d'informations ici !
+ 14 octobre 2017 — soirée chatbox à 20h les chats ♥
+ 6 octobre 2017 — publication des premières rumeurs du black jack. réagissez ici !
+ 29 septembre 2017 — lancement des missions spécifiques + promotion de no jihei en tant qu'admin !
+ 17 septembre 2017 — ouverture du forum !
nouveautés
always tired, but never of you.


 


always tired, but never of you.
Partagez | 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujet: always tired, but never of you.    Dim 29 Oct - 22:59

na haejin
stand by you

nom, prénom – le même nom que ton père, na le nom prononcé si vite que l'on pourrait l'oublier si l'attention ne s'y porte pas. vient ensuite haejin, prénom donné à la hâte, sans trop y réfléchir. âge, naissance – te voilà porteur de vingt-cinq années par le biais d'un anniversaire que tu célèbres à chaque an le dix-sept août sans faute. date de mort et réveil, âge – six juin deux mille quinze, une balle perfore ta poitrine, déchire les tissus pour atteindre un poumon et les secours n'arrivent pas à temps pour te sauver d'une horrible noyade dans ton propre sang. il te faut une semaine pour revenir à tes sens, désorienté et troublé par la situation. nationalité, origine – pour nationalité, celle coréenne s'inscrit naturellement sur tes papiers, une origine presque similaire en tout point si on ne prend pas la peine de s'intéresser à ta famille dont ta grand-mère maternelle est purement belge. statut civil – vie partagée avec un autre, un confort divisé en deux, tu es amoureux à te rendre malade de cette personne avec qui tu partage un toit. orientation – ton cœur s'entiche de qui il désire sans que tu ne manifestes un désaccord particulier. métier, études – crasse sous les ongles que tu nettoies tous les soirs en rentrant, tu es mécanicien automobile après avoir abandonné tes études en médecine et tu traites chaque voiture comme un patient important. situation monétaire– informations lieu de résidence – informations
FT. KIM WONSHIK (RAVI, VIXX)
en trop grande quantité, l'eau devient vite un élément incontrôlable de grande force qui parvient à te décourager d'en approcher. de ce fait, tu ne sais pas nager et demeures constamment à bonne distance de la moindre plage ou piscine. anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote anecdote

caractère — caractère — caractère — caractère — caractère

ici ton caractère ; Le Lorem Ipsum est simplement du faux texte employé dans la composition et la mise en page avant impression. Le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500, quand un peintre anonyme assembla ensemble des morceaux de texte pour réaliser un livre spécimen de polices de texte. Il n'a pas fait que survivre cinq siècles, mais s'est aussi adapté à la bureautique informatique, sans que son contenu n'en soit modifié. Il a été popularisé dans les années 1960 grâce à la vente de feuilles Letraset contenant des passages du Lorem Ipsum, et, plus récemment, par son inclusion dans des applications de mise en page de texte, comme Aldus PageMaker.

:slt:

ray/raie pour les intimes, 24ans, technologiste médicale au québec qui se claque un certificat de psychologie comme passe-temps ((parce que je suis maso)).
RAINY / CHAOTIC.EVIL
©️️ SIAL — icon & ava skate vibe

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: always tired, but never of you.    Dim 29 Oct - 23:00
fall in deep
i can't barely breath


(( cause when you call my heart starts to roll
i always want more
it's my heaven
my hell ))


la panique, la peur, l'angoisse. ces émotions qui passent en vitesse dans tes nerfs, guidant le moindre de tes gestes jusqu'à cet appartement si souvent visité. le téléphone que tu tiens glisse de tes doigts, terminant sa course sur le tapis devant la porte que t'ouvres d'un grand coup d'épaule, le cœur battant jusqu'à te remonter dans la gorge cet acide qui dort au fond de l'estomac. trop tard, pas assez rapide, tu vois le crime déjà commis dans le sang versé qui souille le plancher. un regard qui croise le tien, cette personne qui fait bouillir le liquide dans tes veines. à peine la réalisation de la situation, à peine le temps de comprendre que tu n'es pas en position de contrôle. pourtant, la mâchoire se crispe, les dents s'écrasant les unes dans les autres sous la colère pure. pourtant, ton temps de réaction est trop lent, le coup se déclenchant sans que tu ne puisses rien y faire pour éviter le pire. une douleur vive, différente de celle que t'entaillait déjà les entrailles, cette seconde située un peu plus haut où tes doigts se posent pour s'imbiber du sang chaud qui ne sait plus où aller.

et il s'en va, cet ex qui n'est pas le tien, contournant ta forme tombant à genoux en cherchant une respiration qui se complique à chaque seconde qui s'écoule. malgré l'adrénaline qui endort une partie de la douleur, elle te fait monter l'eau aux coins des yeux tout en cherchant à te rapprocher de celui pour qui t'as fait cette connerie de te précipiter en courant dès que t'as compris ce qui clochait. noyé, tu tousses les gouttelettes rouges qui emplissent les alvéoles, mais tu essaies d'ignorer la fatalité. les doigts se posent contre la silhouette familière, tâtant jusqu'à trouver un pouls faible qui a dû mal à se faire sentir.

arraché au monde de morphée, tu te réveilles dans un sursaut sous des draps douillets qui rappellent un confort qui n'a rien d'inconnu. les paumes de tes mains se pressent contre tes yeux, chassant le peu de sommeil qui reste derrière tes paupières avant de porter une grande attention à ton torse déjà nu sur lequel tu ne trouves aucune marque distincte de ce que tu viens de vivre. un rêve, probablement encore un cauchemar provoqué par le fait que tu as commis cette erreur de manger un peu trop tard hier devant un énième film d'horreur. il te faudrait considérer des choix plus judicieux avant l'heure de passer au lit.


———
———


you're standing on the edge
looking at the stars and wishing you were them


(( you should do what you said you were going to do
that one time before you got all tired
and then got super busy
and pretty much forgot ))


l'heure ne semble pas avancer sur l'horloge aux aiguilles immobiles placardée contre le mur dont la peinture s'écaille. le regard vide, tu regardes sans voir ce même point fixe depuis de longues minutes interminables dont un bruit monotone se détache à peine en trame sonore. le professeur est lancé dans les maladies cardiaques, explications détaillées écrites à la hâte sur la surface noire du tableau dont tu ne relèves pas la moindre note sur les pages blanches du cahier devant toi. t'es de l'ancienne époque, de celle qui préfère encore utiliser la mine que le clavier, pourtant tu ne fais rien. tu es comme ces indicateurs dans le cercle à douze chiffres qui ne font plus acte de présence.

qu'est-ce que tu fais encore ici ? qu'est-ce qui te pousse à rester ancré à cette chaise inconfortable dans un climat qui t'ennuie, alors que dehors le monde t'ouvre les bras. ce n'est pas ce que tu veux faire de ta vie, ce n'est plus ce qui te motive à te lever le matin comme avant. la passion de la médecine a quitté tes veines depuis quelques temps déjà et tu continues à te faire souffrir en assistant à tous ces cours à l'effet soporifique.

ça suffit. épuisé de vivre pour des intérêts qui ont perdu leurs couleurs, tu ramasses tes effets personnels sans un mot, attirant le regard de quelques étudiants autour de ton banc. emporté par la soudaine frénésie du moment, tes jambes te guident hors de cette salle de classe dans laquelle tu laisses un silence venir se poser, mais tu t'en fiches. tu quittes pour ne pas revenir, allant te désinscrire du moindre de tes cours sur un coup de tête. la vie est trop courte pour subir le martyr d'un avenir à travers lequel seul le gris se profile.


———
———


decisions determine destiny
we are our choices


(( decisions are the hardest thing to make
especially when it is a choice between
where you should be
and where you want to be ))


des papiers signés, un nouveau chapitre dans ta vie trop monotone pour ton appréciation. en une semaine, le désir de plaire à ceux qui t'ont donné la vie est tombé comme un château de cartes et ils ont accepté cette soudaine réalité que tu posais sur la table tel un raz-de-marée. des études rapides en mécanique et l'achat d'un immeuble à logements avec une part de tes placements, ta gestion monétaire servant enfin à quelque chose de plus que faire le paon auprès d'autres étudiants dont l'existence te laisse indifférent.

UC bb


———
———


you're a face i won't forget
dance with me, it won't kill ya


(( he walked into my heart
like he always belonged there,
took down my walls
and lit my soul on fire ))


effluves alcoolisées valsent à travers l'endroit, confinés dans leur récipient en verre qui vibre sous la musique de l'endroit qui se fait assez raisonnable pour permettre la discussion. longue journée, fatigué sans pour autant être épuisé, tu profites de ces rares occasions avec ces gens que tu crois connaître comme le fond de ta poche, le rire se déclenchant aisément à tout instant et la conversation se faisant d'elle-même. ton regard bifurque un instant, attiré par une ombre qui te parait familière, les sens soudainement en éveil devant une silhouette que tu ne penses pourtant pas connaître. pourtant, le picotement sous ta peau voudrait dire le contraire, il voudrait te raconter des histoires dont tu ignores l'existence. cet inconnu attire ton attention trop longtemps pour que tu l'ignores, quelque chose tirant à l'intérieur de toi pour te pousser dans sa direction, mais tu restes assis avec tes amis suffisamment enflammés par leur discussion pour ne rien remarquer.

essayant d'ignorer ce tiraillement dans tes entrailles, les secondes deviennent des minutes et les minutes se changent en heures avec le pivotement furtif de ta tête qui cherche à constater sa présence constante dans le pub chaleureux. puis, tu te dis les fameux mots : qu'est-ce que t'as à perdre ? accrochant une serveuse au passage, tu te jettes dans la gueule du loup pour offrir un verre au charmant inconnu dans l'espoir que les chances tournent en ta faveur.

ce soir-là, l'une des meilleures décisions de ta vie fût prise lorsque tu te laissas enfin attirer par ce sentiment dormant au creux de ton ventre, abandonnant tes amis pour te faufiler vers cette personne portant le doux prénom de noah. pas même dans les pires moments tu ne regretteras avoir décidé d'aborder celui dont ton cœur s'est entiché avec une rapidité et une aisance pratiquement déconcertante.

©️ SIAL — icons screenedits


avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: always tired, but never of you.    Lun 30 Oct - 0:21
wooow Ravi on le voit pas souvent, ça fait du bien de voir sa bouille de temps en temps :coeur: :coeur:
Citation :
une balle perfore ta poitrine, déchire les tissus pour atteindre un poumon et les secours n'arrivent pas à temps pour te sauver d'une horrible noyade dans ton propre sang.
j'adore comment tu as écrit sa mort, c'est super joli enfin jsp ça m'a touché :nabilla:
du coup bienvenue parmi nous, j'ai hâte de voir la suite de ta fiche :kimchi:

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

   ☆☆☆ ce sont des mots prononcés au hasard qui m'ont tout révélé.
>
avatar
☆ MESSAGES : 80 ☆ ARRIVÉE : 17/09/2017 ☆ PSEUDO : Zest. ☆ AVATAR : Jk. ☆ CRÉDITS : queenshady; ☆ WONS : 155
⊹ .   ✫ * ⊹ *. * ⋆

Il hait,
il déteste,
il rejette,
il ne veut pas être sauvé.


il cherche la douce étreinte de la faucheuse
et ses baisers



« t'es beau lorsque tu vacilles, un pied dans le vide et l'autre qui s'accroche à des souvenirs.

c'est beau lorsque
t'essaies de vivre »

Eri s'exprime en #70c7ca



et si le bout du monde n'existe pas,
celui du mien,
c'est t o i





☆ POINTS : 258



Sujet: Re: always tired, but never of you.    Lun 30 Oct - 11:01
*lui touche la cuisse*

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ MESSAGES : 91 ☆ ARRIVÉE : 17/09/2017 ☆ PSEUDO : yoolee/hiba ☆ AVATAR : sungjar ☆ CRÉDITS : kisskiss ☆ WONS : 315
☆ POINTS : 370



Sujet: Re: always tired, but never of you.    Lun 30 Oct - 11:13
waouh ravi. :kyu:
bienvenue par ici, courage pour la suite. I love you

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

our lady of sorrow

je suis napoléon, je crois, et ma sainte-hélène c'est ma vie
avatar
☆ MESSAGES : 53 ☆ ARRIVÉE : 23/09/2017 ☆ PSEUDO : tessa. ☆ AVATAR : zxy. ☆ CRÉDITS : kozmic blues. ☆ WONS : 100


☆ ÂGE : 22 ans sur le papier.
☆ OCCUPATION : psychologue stagiaire en soins palliatifs.
☆ STATUT/ORIENTATION : en couple, mensonges dans un coin du coeur.
☆ POINTS : 205



Sujet: Re: always tired, but never of you.    Lun 30 Oct - 12:50
JE VALIDE À 500% L'AVATAR
le début promet de ouf dc j'ai hâte d'en savoir plus :nabilla:
bienvenue par ici petit chaton :coeur:

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

écrasé.
broyé.
brûlé.
noyé.
puis assoiffé.
désespéré.
amour(h)aché.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 236 ☆ ARRIVÉE : 13/09/2017 ☆ PSEUDO : sial ☆ DC : ikeda naoko ☆ AVATAR : ji changwook ☆ CRÉDITS : moi ☆ WONS : 287
POUDRE DE PLOMB COULEUR CARMIN SUR SES DOIGTS COUPABLES



il lui a dit qu'il l'aimait alors que sa tête claquait avec force sous l'amour de ses poings.


☆ ÂGE : vingt-huit ans et coeur déjà usé, saigné, dépareillé.
☆ OCCUPATION : de jeune soldat il devint sergent défectueux ((sergent major))
☆ STATUT/ORIENTATION : il tombe il se relève ; il tombe il se relève ; il tombe il se brise.
☆ POINTS : 389



Sujet: Re: always tired, but never of you.    Lun 30 Oct - 18:48
ravi :coeur: on l'voit tellement pas assez :rip:
et puis ce début de fiche, c'est juste. :hug:
bienvenu et bonne chance pour la suite :slt:

Voir le profil de l'utilisateur

_________________
on peut donner bien des choses à ceux que l'on aime. des paroles, un repos, du plaisir. tu m'as donné le plus précieux de tout : le manque. il m'est impossible de me passer de toi, même quand je te vois, tu me manques encore.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 245 ☆ ARRIVÉE : 19/09/2017 ☆ PSEUDO : bermudes. ☆ DC : noriko, la cynique misanthrope & nayung, la... la nayung. ☆ AVATAR : taehyung. ☆ CRÉDITS : casualty ♥ ☆ WONS : 127


Don’t leave me at the end of the cold world but come back to my side. Come back home, can you come back home ?



I’m pushing back all the pain. I’m still waiting for you like this. Now you gotta do what you gotta do.



☆ ÂGE : 22 ans.
☆ OCCUPATION : étudiant en informatique.
☆ STATUT/ORIENTATION : en couple. j'crois. homosexuel.
☆ POINTS : 414



Sujet: Re: always tired, but never of you.    Mar 31 Oct - 14:12
moi je l'connais pas. MAIS DIANTRE QU'IL EST DOUX. :adore:
bienvenue parmi nous bbchat, et bonne chance pour ta fiche ! :oula: :hug:

Voir le profil de l'utilisateur

_________________

parasite(s) ✧ et dès le premier jour je te mentirai et je t'utiliserai et je te baiserai et je te briserai le cœur puisque tu as brisé le mien, et tu m'aimeras chaque jour davantage et un jour ce sera trop lourd et alors ta vie sera mienne et tu mourras dans la solitude quand j'aurai emporté tout ce qui me plaira avant de partir sans plus rien te devoir.
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 113 ☆ ARRIVÉE : 02/10/2017 ☆ PSEUDO : kinjiki ☾ // laura ☆ AVATAR : park junhee. ☆ CRÉDITS : soulmate. ♡ ☆ WONS : 229

elle en a marre d'elle putain mais à gerber, et elle espère elle espère qu'il va se passer quelque chose et que la vie enfin va commencer.

☆ ÂGE : 24 ans.
☆ OCCUPATION : acteur de j-drama et k-drama. has-been qui trime à trouver de nouveaux contrats - sa réputation de fils de pute qui le perdra.
☆ STATUT/ORIENTATION : amouraché d'une traînée, pretty woman high-level.
☆ POINTS : 295



Sujet: Re: always tired, but never of you.    Mar 31 Oct - 21:10
merci vous êtes beaux, je vous aime déjà :siren: :ken:


et yeseol, lâche ma cuisse :kidnap:

avatar
Invité
Invité


Sujet: Re: always tired, but never of you.    Mar 31 Oct - 22:37
Ce choix d'avatar, je valide :faint:
Beau début de fiche, bon courage pour la suite :perv:
& bienvenuuuuuuue :coeur:

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ MESSAGES : 25 ☆ ARRIVÉE : 13/10/2017 ☆ PSEUDO : minnie / lorelei. ☆ AVATAR : lee jooheon. ☆ CRÉDITS : peanut & tumblr. ☆ WONS : 50
don't mess up with someone



who has nothing to lose.




☆ ÂGE : 24 ans.
☆ OCCUPATION : barman, mais la nuit cache tout un monde.
☆ STATUT/ORIENTATION : ses nuits deviennent de plus en plus froides.
☆ POINTS : 324



Sujet: Re: always tired, but never of you.   

Contenu sponsorisé

 
always tired, but never of you.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Clawdeen Wolf's Room to Howl - Dead Tired (Playset)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ ENTROPY :: Tea time :: Données brouillées :: Anciennes fiches-
Sauter vers: