contexterèglementguideannexesinformationsgroupesbottinscénariospartenariats
membres du mois
+ 200 wons !
Jolies pièces de bois, pions vêtus de l’illusoire blanc ou du noir infâme manipulés entre leurs doigts experts dans cette nouvelle ville lumière. C’est leur couleur qui font aujourd’hui battre vos coeurs ; oubliez le passé, oubliez ce monde d’où vous venez car aujourd’hui vous n’êtes que de simples soldats destinés à leur faire remporter la victoire. À qui devrez vous allégeance ; plierez vous devant la science, l’esprit, la malice ou la décadence ? Faites votre choix, remportez la partie, car c’est le seul moyen de survivre au coeur d’Entropy. + plus



FERMETURE DU FORUM

forum city-fantastique — célébrités asiatiques mais aussi occidentales — l'action se déroule à séoul en corée du sudaucune ligne minimum par post



+ 29 octobre 2017 — version 2 enfin arrivée ! plus d'informations ici !
+ 14 octobre 2017 — soirée chatbox à 20h les chats ♥
+ 6 octobre 2017 — publication des premières rumeurs du black jack. réagissez ici !
+ 29 septembre 2017 — lancement des missions spécifiques + promotion de no jihei en tant qu'admin !
+ 17 septembre 2017 — ouverture du forum !
nouveautés
rhapsodie ((nayung))


 


rhapsodie ((nayung))
Partagez | 

Sujet: rhapsodie ((nayung))    Jeu 9 Nov - 18:18
rhapsodie

———
———

tenue &cheveux. porte qui se dresse, mal être naissant et inconnu. ce petit quelque chose dont tu n'es pas accoutumé, habitué. c'est difficile, c'est bizarre. l'expliquer, le ressentir. c'est un peu n'importe quoi, comme un peu tout, un peu rien ça part d'un rien. oui d'un message, un second et puis plus rien. peut-être à cause d'un mot, d'un sourire. d'un échange. oui, cet échange. -qui n'aurait peut-être pas du être là, précipité (sûrement), apprécié (dérangé). et ça se balance, les idées (les fausses) -les vraies. un peu d'amertume, le coeur qui bat. (qui bat, qui bat). que c'est difficile une femme. encore plus quand elle plaît. quand elle fait on ne sait quoi. oui cette petite chose qui sort de l'habituel, des rituels. une petite fleur qui s'échappe, qui pense sa couleur différente des autres dans un champ jugé par son monochrome. (bleuté). un peu de rougeur qui s'envole, là sur t'es joues sans honte. qui affronte cette froideur nocturne et naissante avec complaisance. ah oui. ce que l'on ne ferait pas, pour une femme. -toi pour celle-ci.

tu ne sais pas à quoi t'attendre, quoi prétendre. peut-être qu'elle est comme les autres, finalement. mais ça tu ne préfères pas y songer (survolée, l'idée). tu penses que c'est de ta faute un peu mais quelle idée. (excusé) ses lèvres étaient teintées d'un rouge agréable, sauvage (mirage), agréables. et elle. -elle était douce, elle était belle. désirable, aimable. un peu animal (naturelle). elle était un peu tout à la fois sans rien dire, sans mettre de nom, de mot sur quoi que se soit. mais elle l'est toujours, jolie. et la voilà. ravissante (un peu trop), attirante (sincérité). mais seule t'es mains bougent, s'élancent hors de t'es poches par respect. non préparé, simplement fatigué d'une journée de recherche. bonsoir, nayung. tu n'en fait pas plus, pas moins. tu sais qu'elle mènera la danse (comme les autres l'ont fait avant elle). et tu sens ton coeur trop épuisé se ternir, attendant simplement ta sentence maladive.
©️ SIAL &frimelda

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
☆ MESSAGES : 139 ☆ ARRIVÉE : 18/09/2017 ☆ PSEUDO : noctis caelum. ☆ DC : lim dakota (nam joo hyuk) ☆ AVATAR : bang yongguk. ☆ CRÉDITS : (neovenus) // astra (sign) ☆ WONS : 271
その 本当にこの世界で起きてる最低な出来事を表現させない
歌わせない



☆ ÂGE : trentaine qui afflue, révolue. un peu de peine pour ce coeur déjà vieux, un peu miteux.
☆ OCCUPATION : ((tête penseuse qui se plaît et qui ordonne)) roboticien à la tête d'un atelier -gérant, aimant. une petite famille reconstituée, allouée.
☆ STATUT/ORIENTATION : elle est là à courir et tu peines à comprendre (apprendre). tu la regarde (l'admire) -soupire. absente. (encore)
☆ POINTS : 638



Sujet: Re: rhapsodie ((nayung))    Jeu 9 Nov - 23:17
rhapsodie

———
———

tenue & cheveux. la tête écrasée contre l’canapé, les écouteurs dans les oreilles. elle est bien là. ce serait bien si elle pouvait rester là. oh oui. ce serait bien. tiens. et si elle essayait ? elle pourrait faire ses rubriques de sa chambre. et elle aurait pas à bouger. elle aurait pas à croiser toutes ces personnes si, si malpolies. ces personnes qui semblent penser qu’ils sont seuls, seuls dans un monde qui leur appartient.
OH !
c’est pas l’cas, ok ?
elle soulève la tête quelques secondes avant de la rabattre sur l’oreiller, si, si confortable.
le portable à la main, elle réagit qu’à quelques vibrations. celles auxquelles elle a le courage de réagir. haneul, eridan, yonhi, ahreum, aussi. et yeseol. tous ces gens là, elle veut bien leur répondre, leur parler. c’est. normal quoi. même ahreum. et c’est pas forcément au beau fixe en c’moment. elle s’est ridiculisée devant elle à la radio hier. s’est plantée devant elle, et. rien. voulait parler. voulait dire un truc, mais. rien.
et pourtant,
pourtant.
y’a ces textos qu’attendent sagement. sans réponse.
et elle passe ses journées sur la conversation. à écrire des trucs. à les effacer. à éteindre le téléphone. à le rallumer. à retourner sur la conversation. lire les messages. rougir aux premiers. se mordre la lèvre aux derniers.
un doigt distrait sur les lippes trop rouges depuis quelques jours. un peu comme si elles avaient gardé un souvenir coloré de ce moment éphémère.

un coup, deux coups, trois coups sur sa porte. sa mère. qui s’assoit sur l’bord du lit et qui dit rien. jusqu’à ce que sa fille lève les yeux vers elle. quelqu’un l’attend dehors. c’est le message qu’elle lui apporte, toute souriante. elle est heureuse sa mère. sa fille est devenue de solitaire à avoir des amis qui passent à l’improviste.
c’est beau les changements qu’elle a entraîné dans sa vie.
elle est fière d’elle.
et nayung voudrait qu’elle lui dise moins, souvent. plus, parfois.

nayung ouvre la porte. c’est yonhi. elle veut probablement lui parler de son chat. ou. de sa mère. de son mec. oh, ça lui ferait du bien de parler de yonhi et de son mec. ils sont mignons ensemble. ils ont ce que tout l’monde voudrait. sauf, pas elle. pas nayung.
le prince charmant, elle y croit pas. et ça l’intéresse pas.
les hommes, après tout,
c’est tous les mêmes.

c'est forcément yonhi.
mais la voix, les shoes et tout le reste qu’elle découvre en relevant les yeux lui prouvent le contraire.
c’est pas yonhi.
et c’est probablement la dernière personne qu’elle voulait voir, là.
sa première pensée, c’est pas forcément qu’il est là, que c’est génial, ou que c’est naze. que c'est de bon ou de mauvais augur, que c'est un rêve ou un putain de cauchemar, non. non, sa première pensée c’est qu’il a rencontré sa mère.
et que c’est bizarre. trop. beaucoup, trop, bizarre.
elle tourne les yeux vers un voisin qui passe par là.
il les voit, il ose pas dire bonjour.
putain.
pas foutu de donner une sortie de secours. à quoi ça sert d'avoir des voisins si c’est pas pour s’donner des coups d’main dans les moments d’urgence ?
salut. mais. qu’est-ce que tu. pourquoi t’es là ? enfin. pourquoi t’es venu ? j’suis même pas...
rien, laisse.

...bien habillée, qu’elle allait dire.
mais non. elle a aucune raison de cacher qui elle est, juste pour plaire. juste pour lui plaire. il en vaut pas l’coup.
personne, personne le vaut.
et elle s’dit que ce serait bien qu’ils parlent. qu’elle lui parle. qu’elle lui dise qu’elle l’a plus lui, en vu. et qu’elle est déjà passé à autre chose.

et elle s’dit que ce serait bien qu’il voit pas ses joues rougies par la honte d'une tenue franchement pas recherchée, ou par la timidité d'une gamine comme sous l'charme d'un tout premier amour.
ce serait bien qu’il voit pas ce que son corps dit.

qu’il entende juste ce qu’elle, elle a à lui dire.
ce qu’elle a à se dire.

©️ SIAL &frimelda

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin
☆ MESSAGES : 41 ☆ ARRIVÉE : 06/11/2017 ☆ PSEUDO : bermudes. ☆ DC : doux jihei & cynique noriko ☆ AVATAR : hani. ☆ CRÉDITS : casualty ♥ ☆ WONS : 142

J'suis pas quelqu'un de bien, j'suis pas une belle personne ; J'suis une sale bête, une bouteille de gaz dans une cheminée et j'vais finir par te sauter au visage si tu t'approches trop, comme ça a fait avec les autres.
Mais tu sais pas d'quoi tu parles, j'ai essayé ça sert à rien on change pas, on change jamais, et quand bien même de toute façon ici y'a pas de deuxième chance. On efface pas les ardoises,
me dit pas qu't'es pas au courant, qu't'as pas vu ?


☆ ÂGE : 23 yo.
☆ OCCUPATION : animatrice de radio.
☆ STATUT/ORIENTATION : fuire, courir. le plus loin possible. le plus rapidement possible. plus voir, plus entendre, plus réagir. oublier. faire croire que. blesser. oui. c'est ça qu'il faut faire.
☆ POINTS : 200


 
rhapsodie ((nayung))
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
→ ENTROPY :: Quartiers de Séoul :: Insadong :: Habitations-
Sauter vers: